Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Bonhomme imaginaire

 

L'aquarelle (24 x 30 cm) : 

 

Les peintures, non diluées, sont posées sur une vitre. Aquarelle sur papier Etival à grains fins, 300 g/m².         

 

1ère partie monotype en teinture pour soie :  J'y vois un bonhomme !

 

 

J'ai quelques difficultés à évaluer ce travail dans l'abstrait. 

Comme dans les nuages, j'y vois des personnages que j'aurais envie de souligner davantage.

 

Aloyoc : Je viens de regarder, je vois un visage, dans le bas... deux yeux et un nez, un peu de profil tourné vers la gauche.

 

Murciana : Je regarde, j´observe et contemple et je te dis que celle-ci est ma préférée. Elle est magnifique.

J´aime faire de la méditation en me concentrant sur une image et elle m´inspire beaucoup.

 

C'est très gentil à toi de t'intéresser à mes tâtonnements, Murciana !

 

          2ème partie figurative : Le bonhomme apparaît, enfantin !

 

 

J'aime surtout les portraits et les personnages. Le reste m'inspire peu et c'est souvent l'échec.

 

Aloyoc : Pas mal, mais là... ben, c'est plus de l'abstrait ! ! Dommage, les couleurs étaient splendides !

 

Non, ce n'est plus abstrait, tu as raison, car sans doute je ne suis pas prête.

Même si j'aime beaucoup Kandinsky, Klee et quelques autres, je me sens plus proche de Renoir ou Macke.

 

Monotype en aquarelle : http://annieb.over-blog.com/2009/03/et-un-sourire-de-paul-eluard.html

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article