Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Aqua sur le vif : Urgence au CHU de Strasbourg

 

L'aquarelle (24 x 32 cm) : 

 

Par la fenêtre de ma chambre, au CHU de Hautepierre à Strasbourg, je pouvais admirer la valse des hélicoptères des urgences et leur triste chargement. 

La veille de me faire poser une prothèse de hanche, j’ai dessiné, sur le motif, l'arrivée d'un hélicoptère de la Protection Civile

Pour mieux cibler le sujet, j’ai modifié les toits des bâtiments annexes, qui ne présentaient guère d’intérêt. La piste était plus éloignée, en perspective oblique. 

Papier Canson à grain, 224 g/m².

Voyez-vous quelques chose à modifier, avant que je poursuive ? Merci d'avance !

 

Sur le motif

 

Manou : Coucou Annie, avant tout, je te souhaite bon rétablissement !

Pour ton dessin, il me semble juste que les têtes des personnages sont trop grandes par rapport au corps.  Pour des adultes, une tête entre environ dans 7.5 fois dans le corps. Ici on dirait des enfants (5 têtes). Mais c'est juste un petit détail 

Tu pourrais aussi les "ovaliser" un peu, car les tiennes font un peu "billes". Comme les personnages sont petits, c'est juste le contour qui doit être correct, pas question de faire des cheveux et encore moins des nez ou des yeux !!!

 

Annie Lagarde : Superbe dessin, je ne vois pas grand chose à rectifier, si ce n'est (alors là, pour vraiment pinailler) le bâtiment du milieu, qui ne se lit pas très bien. Le pan de mur à gauche, est-ce un pan de mur ou un autre bâtiment ? 

Je trouve que tu as eu beaucoup de volonté pour faire ce travail... à l'hôpital ! ! bravo (7)

 

Emeraude : Je trouve ce dessin original, on chipote sur les personnages, mais on les voit de dos..., de dos, on voit bien des têtes rondes. Allonger peut-être un peu les jambes, mais c'est vraiment du chipotage. 

Le décor est intéressant. Continues Annie.

 

Lydie : Les bâtiments juste évoqués ne me posent pas de soucis, ils ne sont pas l'objet de ton aquarelle et ne doivent pas voler la vedette à ton hélicoptère. 

Allez Annie, Go ! Et remets-toi bien, bises !

 

Vos réponses me font plaisir, c'est quand même mieux de corriger à ce stade. Merci Manou, Annie, Emeraude et Lydie !  Bisous (4) 

Je n'étais pas sûre que le terrain d'atterrissage, en perspective frontale, soit un bon choix. Les personnages étaient loin et beaucoup plus petits, je vais les modifier un peu, car, même vues du dessus, leurs têtes sont trop grosses, j'ai exagéré !

Ce sont des Playmobil en action ! 

Il y avait beaucoup d'immeubles proches, dont certains locaux annexes de l'hôpital, avec toitures-terrasses vues du dessus. J'ai décidé de les remplacer par des arbres et de ne conserver que les immeubles au loin. 

Donc, j'ai supprimé ce qui me gênait, bâtiment central et pan de mur, que j'avais dessiné trop rapidement. Ne pas se compliquer la vie, c'est un des avantages de l'aquarelle ! 

 

Annie Lagarde : Tu as bien raison de ne pas te compliquer la vie, surtout pour ça ! 

Les arbres en remplacement feront très bien l'affaire, et je ne doute pas que ton aquarelle soit une réussite !

 

Clode : Chapeau... pour moi l'ensemble est assez bien vu, je ne suis pas spécialiste en hélicos... Mais peut-être un défaut sur l'hélice... vu de coté comme ça... il me semble que deux parties de pales doivent être sur l'avant de même longueur et deux parties en arrière un peu plus courtes…

Les gens semblent un peu grand... mais plus petits ils passeraient inaperçus... alors ça peut le faire...!

 

Clairane : Peut-être un peu gênée par l'orientation de l'hélico. Trop horizontal dans la composition globale, trop aligné... Mais, ça c'est très personnel.

 

Aloyoc : Comme Clode pour les personnages, et aussi le bâtiment du fond, au milieu : un pan de mur ou un bâtiment inachevé...

Mais trrrrrrrès secondaire ! Bravo pour la remise en route...

 

Pour les curieux… comme moi, le EC145 est un hélicoptère de la Sécurité Civile française : http://www.helicopassion.com/fr/03/ec145-03.htm  et http:// http://www.helicopassion.com/fr/03/ec145-02.htm  

Merci de votre aide, Annie, Clode, Clairane et Aloyoc ! 

Je vais essayer, à l’aide de photos du net, de le dessiner de travers, comme le suggère Clairanne, il me plairait mieux aussi ! Là, il est tel que je le voyais. 

Pour les hélices, cela changera sans doute.

Les secouristes ne sont pas si grands, me semble-t-il, si on les rapporte à la taille de l’hélicoptère et celle d’un pilote assis à son siège.

Quant au reste, je vais encore ajouter des arbres et de la verdure pour remplacer les immeubles peu précis et mal dessinés, en ne conservant que ceux du fond.

 

Monique : Le dessin est très bien. Ce sont des scènes qui font partie, malheureusement, du quotidien de l'hôpital... j'ai hâte de le voir à l'aquarelle ! coeur (1)

 

Mady : On ne peut pas dire que tu manques d'imagination, même à l'hôpital en attente de ton opération ! J'adhère aux remarques qui t'ont été faites et j'attends le résultat final 

 

Mamanlotus : Sujet difficile en effet.

Attention, le machin derrière, c'est pour la direction, mais il ne me semble pas que ce soit une hélice. Bravo de t'y être attaquée, mais c'est vrai que tu n'avais pas le choix, puisque de ton lit, tu ne voyais que ça...

 

Ben non, de mon lit, je ne voyais que le plafond... pas trop marrant à dessiner !   

J'ai fait ce dessin la veille de l'opération, debout à la fenêtre.

Ensuite..., levé impossible avant le quatrième jour ("quadriceps sidéré", ils ont dit). 

Il y avait des hélicos chaque jour, d'autres modèles aussi, on profitait du bruit, mais pas de la vue.

Une semaine plus tard, je l'ai revu, quand j'ai pu enfin me lever. 

Le "machin derrière" tournait, en tout cas, même si ce n'est pas une hélice ! 

Merci Monique, Mady, Mamanlotus, mais je ne trouve pas le sujet difficile, j'aime les scènes de vie... reste à les réussir en aquarelle, dans quelques jours.

 

Anne : Bravo Annie, l'aquarelle est une béquille supplémentaire, du coup tu vas récupérer à la vitesse grand V !

 

Légèreté : Bravo Annie ! Quel superbe moyen de s'évader ! 

Pas facile de le dessiner, tu t'en es bien sortie, mais l'hélico moins de face et pas centré donnerait plus de profondeur et d'équilibre à l'ensemble ! 

Bon courage, tu seras sur pied très vite !

 

Timie : Mes sincères encouragements pour cette aquarelle qui permet de récupérer plus vite et que nous attendons avec impatience !

 

S’évader, oui, et heureusement que je ne l’ai pas dessiné au dessus de la prison ! 

Etre dépendant, c’est déjà une prison que je supporte difficilement, mais                   comment font donc les handicapés à vie ?  

Je vais modifier le dessin en espérant faire mieux. 

J’aime l’humour d’Anne, avec sa troisième béquille..., le problème, c’est que je n’ai que deux mains et j’attends qu’elles soient libres pour recommencer à peindre ! 

Bien sûr, Timie, et tu le connais sûrement aussi cet hôpital, toi l’Alsacienne !

Grand merci à toutes les trois ! coeur (1)

Le lendemain : Voilà, j'ai refait l'hélico, il n'est plus de profil, toujours assez central, mais les soignants et le blessé, un peu modifiés, sont restés au tiers et la piste est réorientée.

La deuxième hélice, sans grande importance, a été supprimée. J'espère seulement que les traits de crayon ne se verront plus, une fois posée la peinture.

 

 

Mady : Comment, pas importante, la deuxième hélice !!!  Sans elle, ton hélicoptère va faire de l'auto-rotation.       Réfléchir 2  

 

Aquajane : Pour le dessin, je trouve que tu as beaucoup de courage, car il n'est pas simple, mais ça devient bon. J’ai hâte de voir l'aquarelle. 

 

Quelqu'un m'a dit que ce n'était sûrement pas une hélice, juste un "machin pour la direction". Et comme, sur le web, elle n'apparaissait pas sur toutes les photos, je l'ai supprimée pensant que c'était sans importance. Mais puisque tu me dis le contraire, je vais la remettre, c'est facile. 

Merci Mady et Aquajane !

 

Mady : Ça dépend probablement du modèle d'hélicoptère, mais mon mari était à l'aviation légère, c'est à dire les hélicoptères, et autant que je me souvienne l'hélice arrière, si on la supprimait, l'hélicoptère tournait sur lui-même. C'était des alouettes (hélicoptères, pas les oiseaux Drapeau-belge.gif)

 

Tu as tout à fait raison, Mady, j'ai cherché sur le net, et trouvé quelques indications sur ce rotor de queue qui permet d’éviter l’auto-rotation : http://www.techno-science.net/definition/Helicoptere.html   

Hélas, ils ne m'ont même pas proposé un petit tour en hélico... mais je crois que ça vaut mieux pour moi ! 

 

Clairanne : Je préfère largement cette orientation. L'hélico est beaucoup plus riche comme ça.

 

Clode : Oui, pas mal comme ça... Pour les traits de crayon... un conseil, fatigue-les avec une gomme avant de peindre... Si tu fais ça comme il faut... avec douceur... tu auras toujours le dessin qui restera plus léger mais visible, et une fois peint, rien n'apparaîtra.

Parce que dès que tu as posé de la couleur, impossible d'effacer correctement.  

Je te donne ma méthode, parce que pour moi, ça marche bien comme ça.

 

Merci Clairanne ! Tu es de bon conseil, merci Clode aussi ! 

Le problème, c’est que je parlais des traits antérieurs, qui se voient encore un peu. Si j’efface légèrement mon nouveau tracé, il se trouvera confondu avec les anciens, et je ne saurai plus lesquels suivre !

Sur le livret d’accueil de l’hôpital, j’ai trouvé une photo où on voit les lieux avec la piste d’atterrissage, à gauche (aucun nom de photographe).

 

 

Pierrette : J'aime beaucoup ce que tu as fais, tu as vraiment bien réalisé l'appareil et je suis curieuse aussi de le voir fini.

 

Monique : Eh bien, nous voici dans la technique !! Quoiqu'il en soit, ton dessin a vraiment bonne allure !

 

Krin : Cette disposition est intéressante, mais je pense qu'il y a un souci de perspective dans le corps de l'hélico et que les "rails" (les trucs sur lesquels il se pose) ne sont pas assez espacés...

Coté queue, je ne comprends pas, il a une extension d'un coté mais pas de l'autre ?

 

Merci Pierrette, Monique et Krin ! coeur (1) 

Un soucis de perspective, c'est fort possible, car je n'ai trouvé aucune photo avec cette position de biais, vu de dessus et au sol. Alors, la perspective, bonjour les dégâts !    

La perspective de la queue vient d'un appareil en vol... Si tu as des modifications précises à me suggérer, je suis preneuse. J'aimerais le corriger, mais ne sais pas comment. 

Le lendemain : L'hélico ne va pas tarder à décoller, des erreurs de perspectives m'ont contrainte à faire un nouveau dessin, mais ensuite je n'y touche plus. Toutefois, je crains un peu pour l'aquarelle, que je ne veux réaliste, pour l'appareil, flou pour le reste, mais je ne promets rien. Il faudra des couleurs bien contrastées pour dissimuler les traits de crayons antérieurs !

 

 

Clairanne : Sûrement, Annie, que la perspective sous cet angle là était difficile, alors, sans modèle... Tu t'en es bien sortie malgré tout. Allez, va pour la mise en couleurs.

 

Aquajane : Il a l'air bien maintenant, mais heureusement que je n'ai pas à le peindre, je crois que je ne saurai pas. J'ai hâte de voir le résultat, mais je suis sûre que tu vas bien te débrouiller !

 

Krin : Pour moi, le dessin était mieux avant, car là les rails ne sont pas parallèles au corps de l'hélico, on dirait qu'il est tordu. Je pense que la queue, le corps de l'hélico (que tu dois inclure) dans un cube et les "rails" doivent être grosse modo parallèles (tracé rouge), le centre des hélice est à mon avis trop sur la tranche alors qu'on est bien au-dessus.

Je ne comprends pas l'aileron bleu (fléché), si c'est le pendant de l'autre, il faut le déplacer en arrière (voir tracé bleu). 

 

Niveau dessin, j'aurais mis l'hélico un peu plus haut, car là, il faut tasser en bas de la page, vu qu'on est haut, je ferais que le bout du deuxième "rail". Attention la pale avant est trop longue comparé à celle de derrière. 

C'est un sujet très difficile...

 

 

Merci (3) Clairanne et Aquajane ! 

Tu t'es donné du travail, merci Krin, je l'étudierai demain ! 

J'avais trouvé un hélico sur le net qui me semblait convenir, il était en vol, mais la photo est peut-être déformée. 

 

Krin : En fait, j'ai fait le mien beaucoup trop "rond", disons que l'idée principale, c'est qu'il faut que tu inclus ton hélico dans une forme géométrique. 

En regardant ton modèle et mon dessin, je me rend compte que j'ai aussi trop reculé le fameux aileron de la queue, je vois aussi que la ligne du bas du corps n'est pas parallèle au rail, mais je me demande s'il ne vaudrait pas mieux la faire parallèle sur le dessin pour que ce soit plus compréhensible, à voir...

 

Un grand merci pour tout le mal que tu te donnes ! Je vais étudier tout ça demain, à tête reposée, et corriger un peu. Mais j'hésite à déplacer l'appareil plus haut dans la feuille, car le papier est déjà un peu sale à cause des traces de crayon. 

Je pourrai toujours le refaire ensuite si ma motivation subsiste.

C'est difficile, mais ce n'est pas un critère pour moi, j'aime bien me confronter aux obstacles quand un sujet me plaît, quelque soit le résultat final.

Le lendemain : L'hélicoptère est prêt à revêtir aujourd'hui ses habits colorés. Au lieu de le redessiner plus haut, je supprimerai la marge du bas, ce n'est qu'un exercice. Pour la forme géométrique, il tient maintenant d'un suppositoire, on reste dans le domaine médical !   

J'ai tenu compte d'un certain nombre de tes observations, Krin, pour la position des rails d'atterrissage, le centre de l'hélice principale et la longueur des pales.

 

 

Gun06 : La pale du premier plan gagnerait à être un poil plus large (plus proche du spectateur).

 

C'est exact, merci Gun, d'autant plus qu'elle est à l'arrêt donc nette ! J'espère réussir aussi bien cette aquarelle que toi des trains !

Train--1-.gif

 

Trois jours plus tard : Vous aviez raison, c’était difficile ! J’ai travaillé un peu chaque jour, par petits bouts, et je viens de terminer la première étape. 

J’ai volontairement limité les couleurs pour éviter le bariolage : jaune auréoline, rouge permanent, bleu indanthrène et un peu de gris de Payne, mélangé aux autres couleurs pour les zones plus foncées. J’ai commencé par l’hélicoptère, puis le ciel, la verdure, et enfin le sol.

Bien sûr, l’appareil est trop central, mais il est au tiers inférieur. 

Ce sera un souvenir de cette période où j’ai souffert d’être tellement dépendante, comme celui qui est allongé là, même si du point de vue aquarelle, il y a mieux. 

J’ai vraiment cafouillé avec les arbres de gauche et il y aurait beaucoup à dire sur la lumière et les ombres que j’ai du inventer ! Réfléchir 2  

Et j'ai signé, car pour moi c'est comme une lettre, à peine écrite, je signe.

 

 

Mady : C'est une aquarelle courageuse   

Je ne peux que m'incliner devant ton courage pour l'avoir faite et, malgré ses imperfections, elle raconte bien ce que tu voulais dire au travers d'elle Super (1)

 

Monique : Elle me plaît bien, l'accent est mis sur l'hélicoptère et l'arrivée du patient et c'était ton intention. 

Je ne sais trop que te dire au sujet des ombres, il me semble que tu as placé la lumière vers les bâtiments et, de ce fait, l'ombre des personnages devrait être dans l'autre sens, mais je ne suis pas sûre du tout et ce n'est qu'un détail. 

Et avec juste trois couleurs, tu as obtenu de jolis tons. coeurcoeurcoeur

 

Annie Lagarde : Je trouve que tu as bien réussie cette aquarelle, quoique, à mon goût personnel, je trouve la couleur de l'hélicoptère un peu trop flashy. Mais c'est mon avis perso. 

Pour les ombres, celles des personnages sont, à mon avis, fausses. Elles devraient être dans le prolongement de celles de l'hélico, et à peine être visibles, car mélangées... 

Je ne trouve pas que tu aies cafouillé pour les arbres à gauche, ils sont bien, enfin pour moi, pas de critiques ! Bravo d'avoir fait cette aquarelle...

 

 Merci (38)  Merci de m’avoir répondu si vite Mady, Monique et Annie ! 

Du courage, Mady, ce sont les jours suivants qu’il m’en a fallu, mais pas pour faire ce dessin. Là, j’étais à la fenêtre, trop heureuse de trouver un sujet qui m'intéresse !  

Au départ, j’avais décidé que le soleil Meteo--14-.gif venait de droite, ce qui explique la direction des ombres. Ensuite, j’ai modifié en les fonçant les arbres de droite dont je n'étais pas satisfaite.

Alors Monique, tu as bien raison, la lumière actuelle vient des immeubles du fond et je vais devoir corriger les ombres des personnages et de l’appareil. 

Une chose me tenait particulièrement à cœur, quelque soit le résultat, respecter les couleurs de l’hélicoptère, en essayant de l’intégrer dans son environnement.

Annie, je ne suis pas fan des vieux objets rouillés, j’aime la modernité et les couleurs vives, même si cela ne fait pas toujours bon ménage avec l’aquarelle. Mais pour les ombres, je te suis tout à fait et je vais les modifier !

 

Motick : Annie, pour moi, ce ne sont pas les couleurs vives qui sont en cause. La face visible de l'hélico doit être touchée par l'ombre avec l'existence de lumière sur la partie haute. Je ne sais si je me fais comprendre.

 

Emeraude : Oui, je trouve courageux d'avoir réalisé à l'aquarelle, l'hélicoptère vu de ton lit... Je ne te dirai pas les erreurs qu'il y a vraiment, mais c'est bien d'avoir essayé... (Au cas où les rotors tomberaient en panne, il y a un tapis volant pour emporter le blessé )

 

Merci (7) 

Oui, Motick, c’est tout à fait clair ! J’ai posé les ombres de l’appareil qui étaient sur la photo du web, alors que maintenant, il est à contre-jour. 

Ce qui m’a arrêté aussi, c’est que l’ombre prenait des tons verdâtres,… évidemment puisque le jaune et le bleu sont des teintures ! Il va donc falloir utiliser le gris de Payne.

Emeraude, qui ne risque rien n’a rien, mais de mon lit, on ne voyait que le ciel et le plafond ! J’aurais bien aimé rentrer chez moi en hélicoptère ou en tapis volant, car au retour dans l’ambulance, tous les défauts de la route se sentaient !

 

Pierrette : J'aime beaucoup ta réalisation, Annie, ils sont bien fait tes arbres, juste qu'il manque un peu d'ombre, puisque le soleil vient de derrière à droite, et ton hélico est génial. J'aime aussi beaucoup les immeubles à l'arrière, ça donne une belle scène de vie.

Bravo Annie, c'est sujet difficile en plus !

 

Merci de m’encourager, Pierrette, mais le soleil a tourné… à cause des arbres assez foncés à droite. On a maintenant l’impression qu’il vient des immeubles, en face, et je vais devoir modifier les ombres, les faire assez courtes, avec l’appareil en contre-jour.

 

Margouillat : Sacré thème... ah oui !! Tu es bien courageuse, je ne suis pas trop fan pour une fois....

 

​Ne t’inquiète pas,  Margouillat, on ne peut pas plaire à tout le monde ! Yeux en l'air  

Déjà, pour le sujet choisi, je comprends bien qu’il puisse rappeler de mauvais souvenirs à certains.  Ensuite, pour l’aquarelle, car les couleurs de l’appareil se marient mal avec le cadre alentour qui en réalité était beaucoup plus gris.

Aujourd’hui, je vais le continuer et je m’arrêterai là ! 

Plus tard : Raté, je m’y attendais, bien sûr, à cause du papier utilisé ! 

A l’hôpital, j’avais l’intention de ne faire que des dessins et j’avais emporté des feuilles de Canson à grain, 224 g/m², pas prévues pour l'aquarelle. Ce papier supporte mal le travail dans l’humide et pas du tout les retouches, dépigmenter est impossible, je l'avais complètement oublié !  Colère (3)  

Déjà, les arbres de droite m’avaient fait des ennuis, mais comme j’aime aller au bout de mes essais, j’ai tenté malgré tout. Pour jouer le jeu, je vous le montre quand même, et comme vous pouvez le constater, ce n’est pas brillant... il a atterri sur une plaque de mazout ! 

 

 

Mamanlotus : Juste un petit mot pour te dire que j'aime bien ton hélico, il a une jolie petite bouille qui me fait penser aux illustrations de livres. 

Par contre, woui, on voit que t'as eu un souci de papier. 

Et j'aurais éventuellement mis l'hélico sur une forme non pas géométrique, même si, dans la réalité, ce fut le cas, mais sur quelque-chose où les perspectives ne jouent pas. Cela te fera néanmoins (quand t'auras jeté tes béquilles) un souvenir spécial !

 

Chouquette : Que de travail sur cette aquarelle ! Etant donné la qualité du papier, tu aurais pu faire une encre ? Quoiqu'il en soit je salue ton opiniâtreté !

 

Françoise : Une aquarelle reportage/scène de vie ! Je trouve que tu t'en es bien tirée, vue la piètre qualité de ton papier pour peindre !

 

Merci les amies ! coeur (1) Mais lorsque j’ai commencé à peindre, je ne me souvenais même plus quel papier j'avais utilisé. C’est quand j’ai vu le ciel, puis les arbres, boulocher dès la moindre retouche, que je me suis souvenue.  Réfléchir (1)  

Ensuite, c’était trop tard, sinon j’aurais continué à la sanguine, comme mes caricatures !

 

Monique : Sur un papier comme celui-là, tu t'en es bien sortie ! coeur (1)

 

Aquajane : Franchement, avec un sujet comme ça, je n'aurai sûrement pas fait aussi bien 

 

Colni : J'aime beaucoup ce sujet que tu as traité, avec un intérêt certain. 

La deuxième version est plus dynamique grâce à la nouvelle disposition de l'hélico. 

Ce que j'aime dans ton sujet, c'est d'avoir proposé ces trois plans : le sujet principal, puis les arbres, bien ronds et vivants qui donnent un joyeux contraste et enfin les bâtiments, en partie enfouis. L'œil a, ainsi, plaisir à voyager dans ton travail.

 

Pierrette : Annie, il n'y a rien de mal fait, au contraire, la piste d’atterrissage est moins uniforme, ce qui n'est pas plus mal et tes arbres sont beaux. ne te mets pas martèle en tête pour ça, et ce n'est pas pour te rassurer, je le pense.

 

Comme vous êtes rassurantes, merci Monique, Aquajane, Colni et Pierrette ! 

Je sais que ça aurait pu être pire avec ce papier, ce sera un bon souvenir, une aquarelle qui m'a tenue à cœur.

 

Evelyne R : Un sujet certainement difficile à traiter et très bien réalisé ! coeur (1)

 

Motick : Tu as réussi à harmoniser la palette de cette aquarelle, qu'au départ, je trouvais un peu bigarrée. Le travail sur les ombres a payé. Ordinateur--26-.gif

 

Lydie : Quelle persévérance et sur un papier inadapté. Si je peux me permettre, il y aurait encore à dire sur les ombres, observes bien ta scène. Il n'y a pas que le sujet central qui en possède une... Bonne recherche ! 

 

Annie Lagarde : Bravo Annie, pour ce travail en plus sur papier inadapté ! Je ne sais pas si j'aurais eu ta persévérance ! J'admire, et je trouve cette aquarelle vraiment sympa ! Un beau souvenir de... l'hôpital ! Encore bravo bravo (2)

 

 Merci (6)  Non Lydie, j'arrête la recherche, le papier n'en peut plus, la peinture bave... et moi, je suis déjà passée à autre chose !

 

Mamypaule : Quand j'ai vu ton croquis initial, je me suis demandée dans quelle galère tu t'embarquais !

Et bien, au final, BRAVO, tu t'en es bien tirée. Chapeau, Madame ! bravo (7)bravo (7)bravo (7) 

 

Légèreté : Si tu as voulu donner l'accent sur l'hélico, le fond est trop présent, sinon tu t'en es super bien sortie ! Bravo Annie !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article