Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Surprise de mai 2012 : La cathédrale de Bayonne

 

L'aquarelle (31 x 41 cm) : Cathédrale de Bayonne.

________________________________ 

 

Après une rue de Bayonne, voici la Cathédrale Notre-Dame, depuis le cloître. Je l’ai photographiée en septembre 2008, durant nos vacances au Pays Basque. Krin l’a choisie comme « surprise du mois de mai 2012 ».

 

Cathédrale de Bayonne (photo)

 
Alizarine : Ouh là !!! Je sens que cette cathédrale va y laisser quelques pierres !

Jocelyne : J'y comprends rien à la perspective ! Alors, je ne pense pas que je vais essayer... désolée !

Justement, Jocelyne, c'est l'occasion ou jamais ! Un petit coup de pouce :

 

Cathédrale de Bayonne (perspective photo 1).  

 

Clode : Il manque un point de fuite… celui placé très haut dans le ciel !!

Tu as tout à fait raison, Clode, merci, cela me rappelle l'aquarelle de Jas du

temple de Louxor ! Mais n'a-t-on pas intérêt à zapper cette déformation qui

complique les choses... et risque de faire fuir beaucoup de monde ? 

Elle est visible sur la photo, mais les appareils ne déforment-ils pas la réalité,

eux aussi ?


Krin : Si on élimine ce point de fuite, il y a le risque de ne pas être crédible, car

on est au pied de la cathédrale...


Merci de le préciser, Krin, j'ai corrigé sur l'image :

 

Cathedrale-de-Bayonne--perspective--photo-2-.-copie-1.jpg 

 

Roland Az : C'est la perspective aérienne avec trois points de fuite. Dans la réalité, on ne l'observe pas beaucoup pour des immeubles pas très hauts, mais là, on est bien obligé, car il y a une flèche et on est tout près de l'édifice. C'est la même chose lorsque l'on se trouve au pied d'un gratte-ciel. Mais n'oublions pas que la photo force cette perspective, car on tient l'appareil en biais. L'objectif (une simple loupe) n'est pas objectif ! Alors que l'image perçue par l'œil est analysée par le cerveau. A mon avis il faut qu'elle soit juste évoquée, moi j'avoue que je travaille un peu au "pif". Mais l'essentiel, c'est d'être crédible.

Dans le blog de Jaime, j'ai trouvé ça (en milieu de page), sur la perspective à trois points de fuite : http://www.basesdudessin.fr/article-4952432.html 

Aujourd'hui, je commence le dessin, car sans dessin préalable...   

Jaime : Bonjour, Juste quelques précisions... Pour Roland AZ,... ce n'est pas une perspective aérienne, c'est une perspective à 3 points de fuite. Quant aux points de fuite précisés et situés par Annie B,... leurs positions est à revoir. En effet, en pratique, ils sont TOUS en PF1 et PF2. Les erreurs constatées proviennent de la photo qui déforme, surtout lorsqu'on utilise un grand angulaire. Une "ouverture de 50" est très proche de notre vision. Mes salutations,... dans l'espoir d'avoir été assez clair.

Merci Jaime, tu es certainement très clair, mais, désolée, il faut m'expliquer longtemps... et je ne suis sans doute pas seule dans ce cas. Alors je ne comprends pas que tous les points de fuite soient en PF1 et PF2 ! Du côté gauche, c'est déjà le cas sur la photo, mais PF3 et PF4 du côté droit ??? Cela signifie-t-il qu'il n'existe que deux points sur la ligne d'horizon, PF1 à gauche et PF2 à droite ? L'appareil n'était pas réglé en mode grand angulaire.

Krin : Je pense que Jaime dit qu'il y a un seul point de fuite de chaque coté, car, théoriquement, la façade visible du cloître doit être parallèle à la façade droite de la tour et la façade visible du corps de la cathédrale doit être parallèle à la façade gauche de la tour, et donc tendre vers le même point de fuite en réalité.

C'est ça, merci Krin ! De toute façon, il est trop tard pour moi, je l'ai terminée. C'est tellement compliqué que personne n'ira vérifier si les points de fuite sont exacts,  sauf vous, bien entendu. 

C'est certainement un des gros avantages du travail dans le flou !  

Jaime :  Pour revenir rapidement sur les points de fuite... Considérez une rue droite au bord de laquelle sont TOUTES rangées perpendiculairement, une dizaine de maisons de DIFFÉRENTES hauteurs. Ces maisons aux toits pointus ont de chaque coté des gouttières. Traçons nos lignes de fuites (qui sont parallèles dans la réalité), pour les gouttières et les sommets de toits, par exemple, nous aurons des lignes de fuite qui TOUTES vont se rencontrer aux mêmes points de fuite. 

Il en est de même pour la cathédrale,... à moins que le bâtiment au premier plan NE SOIT PAS DANS LE MÊME ALIGNEMENT, ce qui me semble bien improbable. 

Merci, Jaime, pour cette mise au point ! J'espère que la difficulté ne va décourager  personne ! De mon côté, j'ai toujours l'impression d'avoir compris, mais je recommence des erreurs. J'ai voulu aider, mais je me suis plantée ! Elle tient encore debout, mais restera bancale...

Et je Sourire--1--copie-1.gif , comme vous, j'espère !

Soli ter : Jaime, je pense que tu aurais eu raison en ce qui concerne ce côté du cloître (attenant à l'abside à droite), mais ce n'est pas le cas sur celui qui touche les tours (à peu de chose près, car l'angle ne semble pas droit). De toute façon il faut opter pour la licence artistique, comme disent les copines, et faire comme bon nous semble.  

http://www.cityzeum.com/plan/cathedrale-sainte-marie-de-bayonne  

 

 Cathédrale de Bayonne (photo de Soli ter 1).

   
Soli ter, merci pour cette photo vue du ciel, ta conclusion est bonne !  

Krin : Sauf que la partie avant (coté cour intérieure) qu'on voit sur la photo est perpendiculaire à la partie de la cathédrale (même si l'arrière semble "évasé"), donc c'est bien Jaime qui a raison !!

Soli ter : Est-ce pris depuis la partie opposée du cloître et sous cet angle, Annie ?

 

Cathédrale de Bayonne (photo de Soli ter 2).


Krin : C'est en tout cas de ce coté qu'a été prise la photo, et donc, ce qu'on voit du cloître est bien partie avant, bien parallèle à deux cotés de la tour (lignes rouges), les deux autres étant dans l’alignement du corps de la cathédrale (lignes bleues), l'arrière du cloître (ligne jaune) n'est effectivement pas parallèle mais pas visible sur la photo... C'est ce que je voulais dire avec mon message précèdent si pas clair...

 

Cathedrale-de-Bayonne--photo-de-Soli-ter-3-._1.jpg

 

Soli ter : Je pense que ça n'est pas aussi facile que ça en a l'air…

 

Cathédrale de Bayonne (photo de Soli ter 4).


Jacq : Ah non, trop compliqué pour moi qui d'ailleurs ne comprends rien à la perspective !! Je passe mon tour !!

Ne vous découragez pas, on peut faire un joli cloître, avec une cathédrale...  dans le brouillard !

 

Cathedrale-de-Bayonne--photo-dans-le-brouillard-.-copie-1.jpg


Nicole : Quand je vois tous vos calculs, ça ne me donne pas envie de faire le défi ! 

Krin : Ben non, nos calculs, c'est finalement pour dire qu'on peut se contenter de
deux points de fuite sur l'horizon et un vers le haut, on t'a simplifié la tache !  

Chacun est libre de participer ou non, bien entendu ! Si je fais toutes les surprises du mois, c'est bien sûr, parce que j'ai le temps. Mais je pense aussi qu'elles nous obligent à nous confronter à des sujets qu'on n'aurait pas choisi. C'est très formateur !

Jaime : Je suis vraiment désolé de vous avoir "lancé dans l'architecture". Dans l'esprit,... même si les points de fuite ne sont pas représentés sur le niveau des yeux, l'important, c'est que les lignes de fuite "se dirigent" à peu près dans la bonne direction. La vision du sujet ne vous "frappera" pas au premier regard, ce d'autant plus que les points de fuite sont souvent largement en-dehors de votre surface de représentation : petit morceau de papier pour un grand sujet.

Je vous informe d'autre part, que plus vous reculez par rapport au sujet... plus vos points de fuite s'éloignent. Faites l'expérience pour mieux comprendre.

Non, c'est le sujet, qui nous a entraîné, et moi, j'en ai rajouté. Tu nous a éclairé de tes connaissances et c'est très bien ainsi,... une autre manière de progresser en perspective ! Ceux qui se sentent concernés, participeront s'ils le peuvent. Merci encore, Jaime !

La voici, sur papier Fabriano Artstico extra white, grain fin ; couleurs : terres de Sienne naturelle et d’ombre brûlée.

 

Cathédrale de Bayonne.

 

Alizarine : Il y a trop de lignes de fuite pour les respecter toutes, du moins en petit format. C'est pour ça que j'ai mis tout sur un point de fuite situé haut dans le ciel.       Ca fait oublier le reste. 

Ta cathédrale reste très belle et reconnaissable. Tu n'as pas pris exactement la même gamme que moi, mais d'une certaine façon, tu as ressenti aussi que le ciel très bleu n'allait pas vraiment. Ceci dit, on a le mérite d'avoir essayé et je ne suis pas sûre qu'il y aura beaucoup de participants sur ce coup là.  

Soli ter : Bonjour ANNIE, étant donné que je reste persuadé que je ne me plantais pas dans les plans... voici mon interprétation du cliché sur la cathédrale de Bayonne, si tu penses qu'elle peut aider à compléter ton sujet de perspective. Attention ça vaut ce que ça vaut, j'ai dû tout réinventer les perspectives en oeil de poisson. Les couleurs me semblent terreuses...

Bonjour Soli ter et merci, c’est une magnifique interprétation, bravo ! Qu'importe la perspective, bien difficile ici, c'est une vue aérienne très originale, avec de belles couleurs (pas terreuses), ce qui ne gâte rien ! 

 

Cathedrale-de-Bayonne---Soli-ter-.jpg

La version de Soli ter

 

Sasha : C'est de "la belle ouvrage" Annie ! Bravo, bravo !!!

Clode : Très joli travail... tu t'es surpassée !! Bravo !

Krin : Un air de carte postale ancienne, un très beau travail, j'aime que les 
pointes à droite se fondent dans le ciel, ça donne un coté évanescent. 

Itiz : Belle luminosité, bravo !

Soli ter : Ambiance sépia. Eblouissement du regard vers les flèches. Joli respect des lignes. Personnellement, j'aurais rendu plus vertical le fût de colonne.

Manic : Très beau travail, en effet, un grand bravo pour cette rigueur.

Guilou : Joli et d'une grande maîtrise.

Brune de Mars : Une des anciennes cartes postales du temps de mes grands-parents.

kozonom : Superbe ambiance qui évoque beaucoup... Super !!!

 

Diverses réalisations :

http://www.galerie.aquarellissime.net/thumbnails.php?album=1997  

_________________________________

 

Commenter cet article 

 

Monique 12/06/2012 07:58

Compliments, Annie ! Le sujet suscite bien des réflexions et échanges, et c'est bien ! Dessin bien difficile que cette cathédrale, et ton interprétation est très réussie.  Refractaire comme tant d'autres à la perspective (mais faute de temps aussi pour m'y pencher vraiment), j'admire le résultat   Monique 

 

Annie B 12/06/2012 09:02 

Un thème qui ne me laisse pas indifférente, j'adore ces discussions, et à chaque fois, j'apprends quelque chose ! Merci Monique, mais je n'ai pas trouvé ça trop difficile, étant restée proche de la photo... avec de petites erreurs qui passent inaperçues.

 

Piotr 28/05/2012 01:10

En fait, le point PF2 n'existe pas, le toit concerné est parallèle au toit supérieur et fuit également vers PF1. Par ailleurs je suis d'accord avec Jaime : "l'important c'est que les lignes de fuite se dirigent à peu près dans la bonne direction"...ce n'est pas un exercice de géométrie descriptive ! Il faut juste que ça ne se casse pas la gueule !!        Il ne reste pas beaucoup de temps avant le 31.05 mais je vais essayer de faire... 

 

Annie B 28/05/2012 05:49 

Désolée, je ne suis pas d'accord avec ta première phrase. Vraie pour le toit du cloître, mais si tu considères la cathédrale, il existe bien deux points de fuite de part et d'autre ! Pour le reste, bien sûr, tu as raison, l'important est qu'elle tienne debout, ou alors, que les erreurs soient volontairement exagérées (comme la cathédrale de Strasbourg qui salue, de Tomi Ungerer) ! 

Merci pour ton message et ta participation éventuelle ! 

 

Lawrence Wiland 27/05/2012 18:48

Bonsoir Annie, Je vois que vous ne vous ennuyez pas, mais ces perspectives me font tourner la tête ! et le réaliser sur un oeuf c'est un vrai défi. Merci de votre visite. A bientôt 

 

Annie B 27/05/2012 20:56 

Elles font réfléchir, en effet, et il en faut pour tout les goûts... mais les réaliser sur un oeuf, , pas vraiment Merci Lawrence et à bientôt !

 

Amande 26/05/2012 21:30

Alors là, totale admiration ! Je suis complètement nulle en perspective, pas du tout motivée... Bravo pour le courage que tu as de t'attaquer à un tel challenge !! 

 

Annie B 27/05/2012 06:42

Mais non, ce n'est pas du courage puisque ça m'intéresse... Et j'ai apprécié cette discussion et le résultat (à venir). Merci Amande !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article