Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Stage 2013 : Jeune Bosniaque

 

Mon aquarelle (31 x 41 cm) : 

 

________________________________ 

 

Deuxième jour, Willy nous a montré la photo d'un jeune réfugié Bosniaque, choisi à l'unanimité. Abel en a fait la démonstration, puis nous l'avons réalisé.

 

 

DEMONSTRATION D'ABEL

Le dessin

 

Abel a dessiné devant nous, sans tracer aucun axe, crayon tenu loin de la mine et qui quitte rarement le papier. Très concentré, il procède par petites traits orientés, peu troublé par les bavardages autour de lui.

Recherche des couleurs : Chacun peut exprimer ses choix. Je préfère les limiter à quatre : terres de Sienne brûlée et naturelle, bleu de cobalt et alizarine. Abel est plus téméraire : terre de Sienne brûlée, bleu de cobalt, alizarine, jaune de Naples, vert de vessie et vert viridian. Sur une feuille, il juxtapose les couleurs, pour constater les effets obtenus.

 

 

L'AQUARELLE

 

Abel procède sur papier sec, avec des couleurs plus ou moins diluées qu'il pose, du foncé au clair, avec un pinceau à virole de taille moyenne, à la pointe effilée. 

Il commence par un œil, en terre de Sienne brûlée + bleu de cobalt concentrés. Cela me rassure, car c'est aussi ma méthode, même si beaucoup d'aquarellistes procèdent différemment. Puis il ajoute du vert de vessie pour les sourcils et plus dilué pour la paupière. Ensuite, pour le blanc de l'oeil, bleu de cobalt + alizarine + jaune de Naples, très diluées.

Pour le tour de nez, terre de Sienne + alizarine + vert de vessie. Narines, terre de Sienne brûlée + bleu de cobalt. Pour le côté droit, le démarche est identique. Ajouter de l'eau sur le pinceau, pour étirer la couleur vers les joues. Alizarine + jaune de Naples + un peu de vert viridian, pour les oreilles, les paupières et sous les yeux. Laisser du blanc au dessus des sourcils. Etendre avec un pinceau humide pour supprimer les limites.

Beaucoup d'alizarine et un peu de bleu de cobalt et de vert de vessie pour les lèvres. Ajouter terre de Sienne brûlée au niveau de les commissures. La lèvre supérieure est la plus foncée. Pour les joues et le tour de nez, alizarine + jaune de Naples diluées. Parties foncées, ajouter terre de Sienne brûlée + bleu de cobalt.

 

 

Le vert viridian est utilisé pour accentuer les ombres et leur donner plus d'éclat sous le menton, avec terre de Sienne brûlée + bleu de cobalt. Nuancer en mouillant le pinceau et ajouter du vert de vessie. Terre de Sienne brûlée + bleu de cobalt pour certaines mèches de cheveux foncées, ajouter vert de vessie pour d'autres. Ensuite, cheveux plus clairs par dilution des pigments, surtout à droite.

Le fond sera peint en terre de Sienne + bleu de cobalt très dilués, en débordant sur les cheveux. En bas, il sera plus clair, puis laissé blanc. Le gilet sera à dominante bleu très dilué, avec un soupçon de terre de Sienne. On utilisera alizarine diluée pour la chemise à carreaux.

 

 

L'aquarelle d'Abel terminée

 

MON TRAVAIL

 

 

J'avais fait le dessin la veille, chez moi, ce qui m'a permis de terminer l'aquarelle durant le stage, le deuxième jour.

 

Suite du stage 2013 :

Enfants d'Afrique : http://annieb.over-blog.com/2012/08/stage-enfants-d-afrique.html

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article