Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Sur le vif : Une piscine à Grasse en 2013

 

Mon aquarelle (30 x 40 cm) : 

 

________________________________ 

 

Commencée sur le motif, au bord de la piscine, durant notre semaine de vacances à Grasse, dessin et aquarelle m'ont demandé 4 h. Les photos sont prises à différents moments de la journée, le soleil a tourné, les ombres seront délicates à établi.

 

 

Sur cette dernière photo, prise en face, on voit abri où j'étais installée.

1ère étape, sur le motif

 

Papier Moulin du Coq le rouge, 325 g/m², grain torchon ; couleurs : bleu outremer, rouge permanent, jaune Cambodge, puis, dans un 2ème temps, terre de sienne brûlée, vert de pérylène et bleu phtalo.

L'enfant est central, une erreur que j'espère compenser plus tard.

 

Lacerta : On reconnaît bien ta façon de faire. As-tu continué ? Je trouve en  effet, qu'il est un peu fade ce croquis...

 

Merci Lacerta, je me souviens de ta réticence devant mes étapes, hi, hi ! 

Au retour de vacances, j'ai voulu la poster rapidement pour montrer où j'en étais restée, sur le motif, un croquis ne se corrige pas, ou le moins possible, là, c'est le début d'une aquarelle.

A peine quelques jours, bien occupés en rangements et courses de toutes sortes, et j'ai entamé trois jours de stage-portrait avec Abel et Willy, et devoirs du soir pour traiter les photos chaque jour, en vue d'un résumé de stage ! Je suis surbookée !!! 

Avant de continuer ce croquis fade, je vais terminer le rapport de stage. Ensuite j'attaquerai l'Espagne de Solemill en surprise du mois ! 

La piscine ne va pas s'envoler, elle patientera !

 

Deux semaines plus tard : Je continue cette aquarelle, qui ressemble à un croquis par son côté anecdotique, mais pas par son format, ni par le temps passé. Je la posterai par étapes.

Là, les fauteuils sont encore protégés par la gomme, les contrastes seront posés à l'étape suivante, en particulier les ombres et les arbres. Au bleu outremer, rouge permanent et jaune Cambodge, j'ai ajouté de la terre de sienne brûlée, et je pense encore utiliser du vert de pérylène pour rendre les parties sombres.

C'est le matin, le soleil est à droite, mais ce n'est pas encore très visible. Mais où regarder, c'est le problème, tous les conseils sont les bienvenus !

2ème étape

 

Sissi-h : Sympa ta piscine ! Pour moi, l'arrière-plan est trop présent par rapport à son intérêt, et peut-être rehausser les tons du 1er plan.

 

Oh là, là, Sissi, j'ai fais tout le contraire ! Je ne découvre ton message qu'en venant poster la suite, difficile de s'y retrouver avec des photos où la verdure domine...  Tant pis, la voici !

J'ai peint les arbres et la verdure, un peu moins sombres que sur les photos, précisé les immeubles et quelques détails plus proches. Avec ce papier torchon, la gomme s'est logée dans les creux et s'est retirée difficilement. D'autre part, en gommant le crayon, une partie de la couleur avait disparu. Si j'avais suivi les conseils du stage, je n'aurais pas gommé du tout ! 

J'ai repassé dessus, mais la piscine restant pâlichonne, je l'ai recouverte de bleu phtalo dilué pour lui donner du peps. C'est quand même elle, le centre d'attraction !

3ème étape

 

Hooz : Je chargerais beaucoup plus sur les contrastes (je chargerais "grave", même) 

 

Merci Hooz, mais je suis hésitante ! Sur les photos, le contraste est important, mais en aquarelle... un traitement d'images va peut-être m'aider à me décider.

Dans ce cas, l'arrière-plan est encore plus présent, faudrait-il contraster seulement l'avant ??? Dans l'indécision, j'avance lentement dans le réel. 

L'avant-plan est renforcé et plus contrasté. A l'arrière, je n'ai pas encore osé laver pour éclaircir, selon les conseils de Sissi, ni contraster "grave", selon ceux de Hooz.  J'ai seulement ajouté les ombres des arbres que j'avais oublié.

4ème étape

 

L'aquarelle est coupée en deux, en bas la piscine, en haut, le parc. Même si c'est ce que je voyais, c'est une erreur du point de vue de l'aquarelle. Après avoir détaché la feuille du bloc et douché la verdure pour qu'elle soit moins présente, la couleur reste imprégnée. J'en retire au pinceau, puis je pose une couche de bleu cobalt pour éloigner le paysage.

5ème et dernière étape

 

Marie-Claire : On plonge pour se rafraîchir. Bien vivant avec les divers personnages !

Evelynerigal : Beaucoup de fraîcheur et l'ambiance de piscine est bien rendue 

Jacote : C'est bien de saison !

 

L'intérêt, c'est la piscine, merci les amies ! Le parc l'étouffait, j'ai coupé à mi-hauteur, nouveau format, 15 x 40 cm. 

5ème étape, découpe virtuelle

 

... à comparer à mon croquis de 2009, au même endroit

 

 

Krin : Au niveau verdure, je crois que je préférais avant la douche, maintenant, ça me semble trop flou, j'aime bien l'avant plan en tout cas.

Ta sixième étape ne présentant que lui, veux-tu dire que tu coupes le reste ?

 

Elle était contraire à tous les conseils qu'on entend, que l'arrière-plan doit être plus léger et plus bleuté, voilà la raison pour laquelle j'ai lavé. J'aurais pu la couper en deux après la 4ème étape ! Mais elle va aller dormir en bas d'une armoire et la coupe n'est que virtuelle. Merci Krin !

 

Voilà ce que je pense quand c'est raté :  

 

Krin : Oui, j'aime bien cette devise Shadok !! Oui, je sais bien que la version 4 est contraire aux règles, mais il me semble que ça passe mieux qu'en suivant les règles, après c'est très suggestif et je peux me tromper. 

 

Mamanlotus : J'aime ton zèle et aussi... ta devise. LOL

 

Michèle : Je préférais aussi avant le lavage ! Du moins d'après les photos dont le rendu n'est jamais totalement identique à la peinture.

 

Du zèle, certainement, mais pas la patience d'attendre longtemps des réponses à mes interrogations. Je n'ai pas su trancher entre des réponses contradictoires ! Merci Krin, Mamanlotus et Michèle !

 

Krin : Mais, je te donne une autre devise qui s'adapte bien aussi : "le mieux est l'ennemi du bien" et en aquarelle je l'ai maintes fois constaté : à vouloir bien faire, on gâche souvent, mais bon ce n'est que du papier et des pigments.

 

"Le mieux est l'ennemi du bien", c'est la devise de Voltaire, mais en aquarelle, la difficulté est de reconnaître le bien et de s'en contenter.

Les plus réussies ne sont pas celles qui m'ont fait le plus progresser. Parfois, on se trompe, et tant pis, comme tu dis, ce n'est que du papier !

 

Lacerta : J'ai suivi la bagarre de l'eau et des pigments avec beaucoup d'intérêt ! Et j'aime les devises des Shadoks.

 

Sur mon ordi, j'ai chargé toutes ces petites images pour égayer mes messages et je vous en ferai profiter. Merci Lacerta, ainsi qu'à tous ceux qui m'ont aidée ! 

 

Court bilan

- Avant toute aquarelle, sur le motif ou d'après photos, bien réfléchir à ce qu'on veut conserver et à la mise en page. Cette fois-ci, je n'étais pas grimpée sur le plongeoir, mais la vue était coupée en deux, presque en son milieu.

- Ne pas me laisser influencer et accorder plus d'importance à mon ressenti, même si c'est contraire aux "règles" de l'aquarelle.

 

Minik : La version n°4 me semble plus dynamique, tu as raison d'oser !

 

Peindre uniquement pour le plaisir permet d'oser sans grand risque, mais j'ai été un peu trop loin en lavant l'arrière-plan. Merci Minik, tu as raison, j'aurais du m'arrêter à la 4ème !

 

Sissi-h : Ta 4ème est meilleure (techniquement), par contre, le sujet piscine ressort mieux à la 5ème et l’œil se promène mieux. Le problème, à la 4ème, c'est qu'au premier coup d’œil, on s'arrête sur le bâtiment, ce qui empêche de circuler dans l'aqua. Une erreur fréquente avec une photo, c'est de vouloir tout dire..., je fais pareil ! 

 

Véro : Moi, je préfère celle-là (la 5ème)... en remettant peut-être quelques nets par-ci, par-là, bien dosés et judicieusement placés, sur les arbres et arbustes du moyen plan : ça redonnerait de la profondeur. Par contre, le 1er plan est super et rend bien l'effet de soleil. Le seul truc qui me gêne c'est qu'à certains endroits, les bords de la piscine ne sont pas rectilignes et "gondolent". 

 

 

Merci, Sissi, tu avais déjà raison, au départ, en me conseillant un arrière-plan discret, mais j'ai vu ton message trop tard. Avec les photos, je me suis laissée emporter, les arbres sombres et bien présents, je les ai peint ainsi, j'ai manqué de réflexion et de technique aussi.

Sur le vif, à l'occasion, je croque surtout des personnages, mais je fais peu d'aquarelles et jamais de paysages, il me faudrait trop de matériel. Là, c'était l'animation de la piscine, mon véritable sujet, et j'ai raté mon coup !

Au moment de poster, j'ai trouvé ton message, merci Véro, tu es donc d'accord avec Sissi, avec quelques rectifications. La piscine a débordé à force de la travailler, je vais la laisser dormir et retenir tous vos conseils pour une prochaine fois !   

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article