Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Défi inspiration Caillebotte, en 2014 : Les raboteurs de parquet

 

L'aquarelle (36 x 51 cm) : 

 

________________________________ 

 

Vous souvenez-vous de l'homme au chapeau, sur le tableau de Renoir ? C'était Gustave Caillebotte (1848-1894), peintre, collectionneur et mécène, qui organisait des expositions d'impressionnistes. Il était aussi passionné de nautisme, architecte naval et régatier.

 

 

La toile que je vous propose a eu beaucoup de succès à l'époque. On y découvre sa maîtrise de la lumière et du mouvement et elle le classe parmi les plus grands peintres impressionnistes.

Gustave Caillebotte, huile sur toile, 1875, "Les raboteurs de parquet"

 

Ce défi s'adresse à ceux qui pensent que les difficultés aident à progresser.

Il n'est pas question de copier cette œuvre, mais de s'en inspirer pour en faire une aquarelle. Le temps n'est pas limité et vous pouvez ne sélectionner qu'une partie.  Pour le moment, je l'ai seulement choisie, sans faire le dessin.

 

Anne28 : Comme je le disais il y a un an, je trouve cet exercice très formateur. Turner en a usé toute sa vie et cela ne l'a pas empêché de devenir le grand aquarelliste qu'on sait. Je serais donc volontiers partante, mais... je ne suis pas très inspirée par cette œuvre... Je vais réfléchir. Merci de l'avoir proposée.

 

Simouhé : Annie, toujours plus haut... à ce que je vois ! Mais là, c'est trop haut, je suis cependant curieux de voir les réalisations, peut-être que cela me fera changer d'avis. En tout cas, merci pour ce nouveau défi !

 

Avant de la proposer, j'ai consulté d'autres sites de peintres copiables (sans droit d'auteur), en particulier, Turner, Cézanne, Macke... J'ai retenu ce tableau, je crois qu'il rendrait bien en aquarelle, avec sa perspective, ses lumières et ses contrastes. J'aime la vie qui s'en dégage, vieux de 140 ans, il est pourtant très moderne.

Mais je comprends tout à fait que cette œuvre ne t'inspire pas, Anne28, tu peux d'ailleurs en proposer une autre et je m'y lancerai peut-être ! 

Plus haut, mais non, Simouhé, ce n'est pas la difficulté qui compte, mais le plaisir  qu'on en tire et ce qu'on peut en apprendre. Je peux même te dire que j'aurais moins de peine à peindre l'aquarelle, réussie ou non, qu'à raboter un parquet ! 

Evan, 10 ans, a cru reconnaître son père qui posait du parquet chez lui ! Quand je lui ai dit que c'était l'oeuvre d'un peintre ancien, il a dit "Millet", dont la maîtresse leur avait parlé. La relève est assurée !

 

Mamanlotus : Haha... tu me rappelles le temps où j'étais enceinte... j'avais pris 30 Kg et je continuais à cirer le sol à quatre pattes... ! Mais bon... pas envie de dessiner, je me contenterai de regarder ce que, vous autres, vous ferez..., mais sinon l'idée est bonne, Annie.

 

Boyia : C'est vraiment génial cette idée de "copier/s'inspirer", j'avais déjà peint deux tableaux de John Singer Sargent à l'aquarelle et j'ai beaucoup aimé. Ce tableau de Caillebotte est magnifique, mais trop difficile pour moi. J'attends ton prochain défi.

 

En Europe, à cette époque, chaque sexe avait un rôle déterminé, regarde bien, Mamanlotus, il n'a peint que des hommes !

Oui, Boyia, c'est "trop difficile pour"... la plupart d'entre nous, moi la première, et c'est ça qui est stimulant. Le seul risque est de gâcher une feuille de papier, ce ne serait pas la dernière !

 

Anna : Annie, j'adore ce tableau de Caillebotte. Et de plus, je trouve ton idée très motivante. Je vais essayer de trouver le temps.

 

Merci Anna, je me sentirai moins seule, si nous avons l'envie et le temps, osons !

"Ce n'est pas parce que que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. "  Sénèque

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie. "   Goethe

Fatamorgana : Annie B, tu as raison ! Le tableau m'inspire pour la lumière, peut-être, je vais essayer.

 

Airwan : Le tableau en HD, libre de droits :

http://commons.wikimedia.org/w...Art_Project.jpg 

 

Très bien, Fatamorgana, nous serons donc trois à la tenter, peut-être !

Airwan, les tons sont un peu différents, plus sombres, sur cette photo. On trouve beaucoup de variantes sur le net, difficile de savoir laquelle est la plus proche de l'original. Merci de l'avoir postée, si elle peut aider ! Selon la loi sur la protection de l'image, elles sont toutes libres de droit, puisque Caillebotte est décédé depuis plus de 70 ans.

 

Airwan : J'ai surtout déposé cette photo parce que sa résolution permet de bien voir les détails. Ce n'est pas parce que l'œuvre est dans le domaine public que la photo de l'œuvre est libre de droits.

 

Je ne faisais pas trop la différence, merci Airwan, dans ce cas, je vais remplacer la photo de départ par celle-ci.

 

Sab : WOUAWW, Annie, quelle belle suggestion (après le désespéré), j'adore !  J'essaierai sans doute, dès que j'ai le temps, car j'aime énormément... et le sujet, et la lumière, et, et, et....

 

Avec plaisir, Sab, rien ne presse ! J'avance tout doucement dans l'étape crayon, avec la réflexion qui l'accompagne.

 

Anne28 : J'ai commencé à dessiner un de tes raboteurs, Annie, mais ce n'est pas simple, car la reproduction est très sombre. Je n'y vois rien et je confonds les lattes du parquet avec le pantalon et en même temps, je me demande comment traiter ça à l'aquarelle... Bref, j'ai commencé, mais je ne sais pas si je finirai. J'aurai au moins essayé.

 

Alors, on travaille en même temps ! Il n'est pas utile de distinguer les lattes et le pantalon quand tout est dans l'ombre. Mais tu as raison, c'est difficile, pour m'aider j'utilise des crayons aquarellables (lattes du parquet, dessins du mur, rambarde de la fenêtre). Même ratée, je vous la présenterai, comme d'habitude, quitte à recommencer. Mais "Les bords de l'Oise à Auvers" de Van Gogh m'attendent aussi !

 

Anne28 : Ce que j'ai fait ne me plaît pas. On dirait un bonhomme qui fait de la luge sur un parquet bien ciré. Je n'ai pas voulu faire les lattes une à une, je les ai donc suggérées au pinceau, mais je n'ai pas vraiment obtenu ce que je voulais. Tout ça va donc aller à la poubelle. J'abandonne...

 

C'est dommage, n'y a-t-il vraiment rien à faire, quitte à ne traiter qu'une partie du tableau ? La luge est d'actualité, tu as mêlé ce sujet et le défi du mois ? 

 

Fatamorgana : Ma version avec un homme seulement, la solitude dans le travail.

 

1ère aquarelle de Fatamorgana :

 

Beaucoup de travail pour un homme tout seul, le parquet est grand, mais bientôt, d'autres vont venir l'aider. Bravo, Fatamorgana, c'est la partie que j'aurais choisie, dans la lumière de la fenêtre, tout en douceur !

Pour aider ceux qui rament, voici le tableau en noir et blanc :

 

Image

 

Je vais prendre mon travail en photo, même s'il est loin d'être terminé.

 

Ma 1ère étape : 

 

Krin : Pas mal, Fatamorgana, mais pour moi il faudrait foncer l'ombre sous l'homme, pour attirer le regard vers lui, pour l'instant c'est le mur qui attire l’œil. Et faire l'ombre des outils sur le sol aussi.

Suggestion : 

 

Fatamorgana : Merci Krin, j'ai corrigé. AnnieB, c'est très bien d'avoir choisi de représenter tous les détails. Bravo, elle sera superbe ! (La 2ème a disparue.)

 

La voici terminée, encore plus belle et plus chaude avec des ombres ! Faire trop de détails, rester trop proche du modèle, c'est aussi un défaut, et c'est le mien. Merci Fatamorgana !

 

Natha : Jolie lumière, Fatamorgana !

 

Popin : Je suis d'avance plein d'admiration pour ceux et celles qui vont s'attaquer à cette oeuvre. Non décidément la montagne est trop haute à gravir pour moi !

 

Fatamorgana : Merci à toi, Annie B

Citation pour Popin : "La réussite est comme l'ascension d'une montagne, il faut travailler en équipe, faire face aux obstacles ainsi qu'aux intempéries, mais peu importe, nous atteignions toujours le sommet".  Martin Paquette (photographe) 

 

Nicoled : Bravo à Fatamorgana. La deuxième version est plus vivante. Et bravo à toi, Annie, qui chemine... Ça sera très réussi, je crois 

 

Anne28 : Bravo Annie et Fatamorgana ! Vous avez plus de courage que moi... 

 

Il faut du courage pour tenter ce défi, nous ne sommes pas nombreux !  Quant à ne pas montrer ton travail, tu es libre. Mais je trouve instructif de voir plusieurs travaux et comment chacun cherche à interpréter, quelque soit le résultat. Voilà, je pense que je vais m'arrêter là ! Trop de détails, sans doute, mais je ne sais pas faire autrement ! N'ayez pas peur de critiquer et de me faire des suggestions, merci !

 

Dernière étape :

 

Papier Arches grain fin, 300 g/m². Pas de gomme de protection. Palette : violet de pérylène, brun de mars, bleu indanthrène et or quinacridone, avec l'aide de crayons aquarellables brun, magenta et ocre.

 

Gypsie : Bravo Annie ! Je ne connaissais pas le bleu "indanthrène".

Bibou : Le sujet me tente... mais pas facile !!! Bravo à vous pour votre travail.

 

Merci, c'est très encourageant ! Le bleu indanthrène est une teinture que j'utilise assez souvent, assez foncée, mais moins que l'indigo. 

Lance-toi, Bibou, tu ne seras pas déçue, quelque soit le résultat ! Après Fatamorgana, Anne28, qui a essayé, et peut-être Anna, Sab, Bibou et moi, nous serons six à tenter ce défi !

 

Azadi : Bravo à vous, belle lumière, le parquet promet d'être beau, il brille déjà.  J'adore les raboteurs et je me souviens être restée longtemps à contempler cette merveille à Orsay.

 

Evelynerigal : Quelle patience pour ce travail dans les détails, c'est très réussi !

Anna : Superbe, Annie !

Traghetto : Beau challenge, et beau résultat. Bravo.

Brune de Mars : Bravo

Aquarella : Sujet difficile, mais très réussi.

 

Merci, vos encouragement me touchent beaucoup !

 

Fatamorgana : Annie B, votre travail est magnifique

 

Nicoled : Je suis admirative de ton travail, Annie. Ce n'est pas évident de faire cette traduction huile / aquarelle et ton résultat est déjà fort intéressant et assez fidèle. Tu demandes des avis, je m'y essaye donc. Je suis un peu étonnée de ton choix de palette. Je trouve les tons de Caillebotte plus chauds et plus adaptés au thème, j'aurai privilégié le brun Van Dyck, je crois. Sinon, si tu voulais reprendre un jour ce travail, il me parait qu'il te faudrait retravailler la musculature plus noueuse chez l'auteur, peut-être par les jeux de lumières sur les bras, et les contrastes de façon générale (murs du fond et fenêtres, lames du parquet).

Mais tout cela n'est que mon point de vue. Je vais finir par me laisser tenter par ces transpositions... mais je n'ai quasiment jamais fait de personnages... 

 

Un grand merci à vous, ce travail est terminé et j'ai déjà la tête ailleurs... Je corrige déjà beaucoup, tout au long de l'aquarelle, si je retournais en arrière, je n'avancerais plus. Mais je retiens tes conseils, Nicoled, bien que j'essaie d'être moins précise, de suggérer davantage. J'ai voulu m'écarter des tons de Caillebotte et faire un parquet en palissandre, pas une copie ! Tant mieux si tu te laisses tenter, par celui-ci ou celui d'Anne28 sur Van Gogh !

 

Anna : Je n avance pas... et c'est pas l'envie qui me manque !!! Mais, entre le boulot, le jardin qui s'éveille, et la préparation des impots qui pointe son nez, j'arrive pas. J'ai fait le dessin et la mise en valeurs en sépia au crayon. Comme toi, Annie, j'ai aussi l'intention de m'éloigner des couleurs d'origine, mais en restant sur des tons chauds. Maintenant, va falloir faire !!!!!

 

Si tu veux, tu peux poster ce que tu as déjà fait, car je pense que ta démarche peut aider certains. Tu vas rester dans les tons chauds, en sépia, et Nicoled parle de brun van Dyck. Mais tout est relatif, chaque couleur a ses tons plus chauds ou plus froids.  L'oeuvre de Caillebotte est entièrement dans les tons chauds, tandis que dans mon aquarelle, les murs bleus sont froids, mais le reste est assez chaud (brun de mars, or quinacridone...). Le violet de pérylène est entre rouge et bleu, plus chaud que le violet dioxazine.

 

Bibou : J'ai mis le temps, mais j'y suis arrivée !!! Voici ma version.

L'aquarelle de Bibou : 

http://nsm08.casimages.com/img/2014/03/17//140317112307754912072605.jpg

 

C'est un plaisir de retrouver ces raboteurs de parquet, si lumineux ! Le tableau de Gustave Caillebotte t'a bien inspirée, bravo et merci Bibou 

 

Aquapierre : Une belle réussite, les couleurs sont douces. J'aime beaucoup l'ambiance de cette aquarelle.

 

Anne28 : Je suis agréablement surprise, car c'est dans cet esprit que j'avais  commencé la mienne. Mais moi, je n'ai pas eu le courage de finir. Alors bravo !

 

Krin : Oui, bravo bibou, tu as bien réussi l'adaptation de ce sujet à l'aquarelle.

 

Bidouille : Bravo Bibou, je reste "scotchée" devant ton aquarelle ; les couleurs, le mouvement : tout y est !

 

Brune de Mars : Belle lumière sur les personnages

Bibou : Merci à vous

 

Aquarelles inspirées de peintres connus :

http://annieb.over-blog.com/2014/05/defi-la-laitiere-de-vermeer.html

Les défis en aquarelle : http://annieb.over-blog.com/2014/03/defi-flamboyances.html

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article