Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Marie Curie, une héroïne du siècle dernier

 

L'aquarelle (35,5 x 51 cm) : 

 

________________________________ 

 

Depuis longtemps, je voulais peindre une aquarelle de Marie Curie. Sa renommée scientifique, son rôle humanitaire, durant la première guerre mondiale, font d'elle une très grande dame. Pour avoir découvert, en particulier, le polonium et le radium, elle a reçu les prix Nobel de Physique et de Chimie. 

Sa biographie : https://sites.google.com/site/lmdsmariecurie/petite-biographie  

L'aquarelle sur papier Fabriano Artistico extra white, grain fin, 300 g/m², en terre de sienne brûlée, bleu céruléum et noir de bougie, de la gomme à masquer pour préserver des blancs. Je ne suis pas contente de moi, le visage n'est pas le sien, mais je ne suis pas parvenue à le corriger.

 

 

 

 

La photo figure sur ce timbre 

 

 

 

Minouche : J'aime bien ta palette. La ressemblance est vraiment difficile en portrait.

Babouche : Je ne connais pas la photo, mais j'aime cette aquarelle

 

Minouche et Babouche, merci ! La photo est sur mon blog, avec des indications sur la vie de Marie Curie, et sur le lycée de Sceaux qu'elle a contribué à créer.

 

Mimima : L'atmosphère du laboratoire et de la chercheuse sont très bien rendus, les teintes sont aussi bien choisies.

 

Guy : Ah ! super ! Belle ambiance de Labo.... J'aime beaucoup !!

 

Comme vous le savez, je ne peins pas de natures mortes, sans un personnage pour me  motiver. Il attire l'attention, et ainsi, les erreurs de verrerie et de perspective se  voient moins.   Merci Mimima et Guy !

 

Traghetto : J'aime beaucoup la lumière, et je trouve le premier plan particulièrement  réussi. Et tant pis pour la ressemblance du visage, pas indispensable sur cette scène.  Tu aurais même pu le flouter.

 

Alizarine : Je ne pense pas non plus que ce portrait nécessitait des traits précis, au  contraire, les tons choisis et cette lumière douce conviennent parfaitement au sujet.

 

Ayant un faible pour les regards, les visages floutés me gênent, sauf si les personnes  sont éloignés. Je souhaitais la ressemblance, ce n'est quand même pas n'importe qu'elle laborantine du siècle passé. Merci de vos appréciations, Traghetto et Alizarine !

 

Anna : J'adore ce sujet et j aime beaucoup ce que tu en as fait

Aquarella : Très belle réalisation. 

__________________________

 

Le lycée Marie Curie de Sceaux, son histoire

En 1930, Marie Curie s'implique dans la création d'un lycée de jeunes filles, à Sceaux, où elle habite, le Lycée Marie Curie. Durant la 2ème guerre mondiale, des soldats allemands s'y sont installés. Collégiennes et lycéennes seront hébergées au Lycée Lakanal (où Alain Fournier, l'auteur du "Grand Maulnes", avait fait ses études).

"Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, un détachement de l’état-major de la Luftwaffe occupe le lycée Marie-Curie. Les soldats occupent les salles de classe et les vastes réfectoires transformés en dortoirs. L’appartement de fonction de la directrice est affecté au service d’un général allemand qui jette par les fenêtres le mobilier qu’il jugeait inadapté. Les bâtiments, occupés de septembre 1940 à août  1944, voient l’installation de batteries anti-aériennes sur les terrasses ainsi que le  cloisonnement des sous-sols en bunkers.

Après la guerre, les effectifs atteindront 1327 élèves en 1954 pour dépasser les  2500 en 1958. Après 1968, la mixité se généralise : elle est introduite à partir de  1971 et la même année on abandonne le port de la blouse." Wikipédia

J'ai fréquenté cet établissement, de la 6ème à la terminale, jusqu'en 1966, et de bons souvenirs m'y rattachent. Son architecture est restée magnifique, il n'a pas vieilli, je n'en ai jamais vu d'aussi beau, il reste comme neuf avec ses briques orangées.

 

 

Ce cadre a été choisi pour des films : "Le Zèbre", "Dans la peau d'une grande", "Moi à ton âge", ou les séries télévisées "Madame le Proviseur" et "Julie Lescaut".

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lkj 16/04/2017 14:24

Ce que vous avez ecrit ma apprit beaucoup de chose et je vous remercie!

Annie B 16/04/2017 14:34

Tant mieux, cette femme était exceptionnelle pour son humanité et son intelligence.
Merci de votre petit mot !