Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

La bactérie Helicobacter pylori

 

L'aquarelle (31,5 x 51 cm) : 

 

________________________________ 

 

"Coucou, c'est moi, HP ! Longtemps, je me suis moquée des hommes qui pensaient  qu'aucune bactérie ne pouvait survivre dans un milieu acide, comme celui de l'estomac. En toute impunité, j'ai provoqué de nombreuses maladies.

Deux médecins australiens, Warren et Marshall, m'ont démasquée, mais personne ne les a crus. Il fallu que Marshall se contamine, contracte une gastrite et se traite aux antibiotiques, pour que la communauté médicale change d'avis.

Ne croyez pas que je vais disparaître, j'infecte environ 50 % de la population  mondiale, le plus souvent sous forme asymptomatique, et leur système immunitaire  est impuissant à m'éradiquer.

Ma structure est hélicoïdale, des flagelles m'aident à me fixer sur la paroi stomacale, la coloniser et y persister. Certains ne peuvent pas me voir en peinture, et pourtant, une de mes victimes m'a piégée dans une aquarelle." 

Helicobacter pylori, dit HP    

La médecine ne traite que les personnes à risque, sinon la sécu n'y survivrait pas.  L'infection à helicobacter pylori peut induire de nombreuses maladies : reflux  gastro-oesophagien, ulcères duodénaux ou gastriques, et même, cancers de l’œsophage et de l'estomac. Semblent liées à cette infection : migraines, Parkinson, pathologies cardiovasculaires ou immunitaires.

Warren et Marshall ont reçu, en 2005, le prix Nobel de physiologie, pour cette découverte, .

Sa structure (document web) :  

  

Mon aquarelle est inspirée de photos scientifiques de l'Helicobacter Pylori se fixant sur la muqueuse de l'estomac. 

Papier Fabriano Artistico extra white, grain fin, 300 g/m² ; palette : bleu cobalt,  jaune citron, rouge permanent et pastel gras jaune mat.

 

 

Popin : Ca fait peur... mais superbe !!!

Si tu veux avoir encore plus peur, la moitié de l'humanité l'héberge dans l'estomac, avec des maladies à la clef ! 

Minouche : J'aime bien. Une fois que j'aurai terminé le renard, je vais aussi délirer  en peinture. Peut-être pas uniquement à l'aquarelle, d'ailleurs.

Aquarella : Un sujet très original et un beau résultat.

Alizarine : Très inhabituel pour toi comme sujet, mais c'est chouette (du moins en  peinture en vrai, j'en veux pas)

Inhabituel, mais lié à mon intérêt pour le domaine médical. Par le biais de l'aquarelle,  j'aime sensibiliser sur certains sujets. Je dois une fière chandelle aux docteurs Warren et Marshall, prix Nobel de physiologie, 2005. Mon père et ma grand-mère paternels sont décédés d'un cancer de l'estomac, lié à cette bactérie. 

Merci à tous, et si vous avez un doute, faites le test !

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article