Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Inspiration Manet : Le chemin de fer

 

L'aquarelle (36 x 51 cm) : 

 

________________________________ 

 

Ce n'est pas la première fois qu'un tableau d'artiste m'inspire une aquarelle, j'aime ce genre de défi et j'espère que d'autres vont le choisir aussi. Certains trouvent que c'est trop difficile, mais je pense que c'est ce qui permet le mieux de progresser, c'est un exercice. 

L'œuvre de Manet, une huile sur toile, de 1873, mesure 93 x 111 cm.

 

Edgard Manet - Le chemin de fer_1


"Manet a peint son modèle préféré, en compagnie à une petite fille, devant la Gare        St Lazare."    

Une analyse intéressante du tableau :

 http://www.lepoint.fr/culture/coups-de- ... 62_792.php  

Je n'en suis qu'au dessin, je vais progresser lentement. Qui veut tenter ?

Helga : C'est tout un défi ça, AnnieB, c'en est un de longue haleine !

Si ce défi te tente, Helga, tu peux ne choisir qu'une partie du tableau, par exemple un personnage seul. Il ne faut pas avoir peur des personnages, ils se traitent comme des paysages, mais nécessitent souvent une plus grande précision.

Ce n'est qu'un défi parmi d'autres du même genre, que certains ont déjà relevés. Vous pouvez les revoir ici : http://annieb.over-blog.com/tag/aqua-ta ... 20anciens/    

"Le Désespéré" de Courbet, "Le Déjeuner des Canotiers" de Renoir, "Les canotiers" de Van Gogh, "Les raboteurs de parquet" de Caillebotte, "La laitière" de Vermeer,         "Le baiser" de Klimt, "La Joconde" de Léonard de Vinci.

Denise88 : Il faudra que je le fasse, mais le temps file en ces temps de Pâques !

Tu auras le temps ensuite, merci de m'accompagner, rien ne presse. J'ai l'intention de flouter l'arrière-plan enfumé : le chemin de fer de la gare Saint-Lazare, le pont de l'Europe, le quartier du baron Haussmann et la porte et la fenêtre de l'atelier de Manet. 


Le pont de l'Europe (Claude Monet) :  

 

Sur un bloc de papier Arches grain fin, 300 g/m² ; couleurs : rose permanent, jaune auréoline, terre de sienne naturelle, terre de sienne brûlée, bleu indigo. 
 

- Avant de le peindre, j'ai protégé les grilles avec du papier adhésif provisoire (Scotch bleu pour surfaces délicates).

- Puis, j'ai humidifié les zones enfumées et tapoté le papier de bleu indigo très dilué. 

- J'ai humidifié le reste de l'arrière-plan et posé des taches diluées de terre de sienne naturelle, de terre de sienne brûlée et de bleu indigo.

Le scotch bleu sera ôté à la fin, quand je peindrai les grilles. Il ne s'agit pas d'une copie, juste une aquarelle inspirée d'une huile de Monet. Si vous avez des conseils à me donner, ils ne concerneront pas encore les personnages, à peine ébauchés.

Merci d'avance !


 

Helga : Annie, ce sera très intéressant à suivre, je serai assidue. Merci de partager ! Peut-être la ferais-je par la suite. Ça me semblait un gros travail et ce l'est, j'en suis certaine, mais après tes démos ce sera plus facile 

Pour limiter les difficultés, je les découpe en petits morceaux et elles deviennent plus digestes. :lol: L'important, c'est de bien réfléchir avant, ainsi, j'aurais pu ne pas réserver le grillage, puisqu'il sera plus foncé que le fond. Ce fond est flou, ce qui est conseillé en aquarelle. Et celui de Monet comporte des erreurs de perspective qu'il a voulues, il vaut mieux s'en libérer. Merci, Helga ! 

Raminagrobis : Voilà un sujet complexe, mais tu sembles sur la bonne voie (celle du chemin de fer de la gare Saint-Lazare, bien évidemment)

Azadi : Je préfère de loin la couleur de peau, des cheveux, de la robe et du chapeau aussi, par rapport au modèle. C'est moins triste.

Alizarine : Elles sont plus bronzées, ce n'était pas à la mode à l'époque. Le bras de la petite est plus fin ce qui la fait paraître plus grande. Ceci dit, il y a un jeu d'illusion d'optique sur l'original, puisque le bas de la robe de l'enfant se trouve derrière la robe de Victorine, alors que le geste tendu vers le chapeau donne l'impression qu'elle est devant. Le fait que la fillette est plutôt grande aussi, si on imagine les jambes. Oserais-je critiquer Manet ? Bon, pourquoi pas, après tout.

Les personnages ont beaucoup changé, depuis la première étape. Victorine ne regarde pas le peintre, ni son livre, je l'ai voulu pensive. Sa robe et son chapeau sont plus clairs que sur le modèle. Les vêtements sont à la mode de l'époque, pas les couleurs de peau, mais tant pis ! L'enfant est assez fidèle, mais sa joue, trop creuse, est à améliorer, le museau du chien aussi. J'ai supprimé la grappe de raisin, posée à droite et peu visible.

Reste surtout le grillage, que je vois vert, peut-être un peu moins foncé que sur le tableau, mais du contraste me semble nécessaire.

Il ne s'agit pas de critiquer Manet, mais de s'en inspirer. A cette époque, il était déjà très malade, mais je ne trouve pas son tableau particulièrement triste.

Merci de vos avis, Ramin..., Azadi, Alizarine !


 

Helga : Je pense qu'il n'est surtout pas obligatoire que ce soit une copie conforme dutableau de Manet, mais comme tu le dis si bien, AnnieB, de s'inspirer de ce peintre... 

Denise88 : Elles avancent, les filles et la grille, j'admire. 

C'est la grille que j'ai trouvé difficile, pour que les lignes soient bien rectilignes,         un crayon aquarellable vert foncé m'y a aidée. Mais on pourrait les supprimer et s'éloigner encore davantage du tableau de Monet. J'attends vos suggestions, n'hésitez pas, et que d'autres se lancent dans cet  amusant défi ! 

 

 

Alizarine : Au fur et à mesure que tu travailles, ce qui m'avait "accrochée", c'était les grilles, quand elles étaient blanches. Ça m'a donné envie de faire un autre tableau, sans rester vraiment dans celui de Monet. Je t'explique : je voyais une maman un peu fatiguée, qui s'arrête sur un muret et l'enfant qui regarde un jardin fleuri, derrière les grilles... blanches. Comme quoi, quand on part sur quelque chose, on ne sait pas forcément à quoi on arrive (surtout pour moi qui ne parviens pas à me discipliner).         Je remarque aussi que ta dame et ta petite fille sont nettement moins rondelettes que les originaux, surtout l'enfant (le cou, l'attache du bras, les mollets). En fait, elles sont modernes d'allure, avec des vêtements à l'ancienne.

Rominagrobis : Je trouve que ce vert rend la grille trop présente, elle est devenue le point d'attention. On pense que les personnages sont emprisonnés. Je l'estomperais un bon coup.

Surtout, ne te gêne pas, Alizarine, tu peux participer à ce défi et transformer, puisqu'il s'agit seulement de s'inspirer, pas de copier. Déjà, je voulais te dire que je ne vois pas l'illusion d'optique sur l'original, pour moi, la main de l'enfant tient la grille, elle n'est pas devant le chapeau. Elle sont plus minces, c'est vrai, mais ce n'est pas volontaire, on pourrait dire qu'elles sont costumées pour carnaval ! Quand à la grille, Romin..., je n'y toucherai plus, de peur de faire pire ou pas mieux. 

Au zoo, qui est derrière les grilles, le singe ou le visiteur ? 

Alizarine : Les grilles sont aussi beaucoup plus épaisses, ce qui accentue le côté "cage", mais je suppose que tu pouvais faire difficilement autrement avec le ruban adhésif.

Dans les même proportions, les grilles de Manet mesurent 9 mm de large et les miennes, 12 mm. Le scotch faisait 24 mm, je l'ai coupé en deux... difficilement.             La solution, c'est de ne pas utiliser de scotch, sauf pour des grilles blanches. 

Pour l'année du singe, selon Luna Joulia dans Elle :

"Si vous faites un métier artistique, votre créativité est au top cette année et vous apporte la gloire et la fortune, dès le mois de mars !  

Helga : Je trouve aussi que les grilles sont trop présentes... en couleur et en forme... Si je fais le défi, je les ferai plus délicates et de couleur plus *fer forgé* (ou plutôt, je tenterai de...), car c'est facile à dire, n'est ce pas ?

J'aime bien les deux personnages, mais ça, AnnieB, je crois que c'est ta spécialité, les personnages 

Vous avez gagné !  ... Eloigner ces grilles, alors que les teintures (jaune auréoline + bleu indigo) sont réputées tenaces, c'est un défi dans le défi. 

Merci Romin..., Alizarine, Helga, je vais m'y employer !

 https://www.youtube.com/watch?v=yMReU1B9TrA  

De l'eau, une petite éponge et un pinceau...


 

Alizarine : Oui, c'est beaucoup mieux.

Azadi : Super !!! Mais avoue................... la grappe de raisin, tu l'as mangée ?

Raminagrobis : Ah oui, c'est tout différent !

Merci, je le crois aussi ! Tu te trompes, Azadi, le singe l'a mangée, mais il préfère...

les bananes !!! Image

Azadi :  On n' a pas fini d'en parler, des singes, ils nous ont vraiment marqués

Denise88 : Meilleur ainsi

Helga : Les personnages et le petit chien ressortent beaucoup plus ! Bravo AnnieB,magnifique interprétation !

Le petit chien, j'ai hésité à le peindre, le livre est suffisant pour occuper les mains. Le raisin, escamoté, fixait la représentation à une journée de septembre.

Cham, illustrateur et caricaturiste français du XIXème s., a écrit à propos de cetableau : "Ces malheureuses se voyant peintes de la sorte ont voulu fuir ! Mais lui, prévoyant, a placé une grille qui leur a coupé toute retraite."

L'humour, déjà ! 

Aquarella : Une belle réussite ! 

Gavounette : Très jolie aquarelle d'un tableau de Manet !

Raminagrobis : Bravo Annie ! 

Jacotte : C'est une belle version. J'aime beaucoup.

Sab : Wouaw, j'ai pas tout lu des échanges, mais j'adore ton interprétation.                Tes personnages, sont bien présents, doux, harmonieux.... J'adore. 

Sur le conseil de Ramin..., les personnes ne sont plus engrillagées, c'est mieux.   Merci à tous !

Mimima : Très belle scène de famille, j'aime beaucoup

Sasha : Très belle réussite !

Guy : Très jolie !!!

Helga : Voilà ma participation à ce défi qui en est un VRAI - Mes personnages sontflous, la grille n'est pas digne de Manet.... même pas égale....  et......où est le chemin de fer......??? Ouf ! Pardonnez :


Edgard Manet - Le chemin de fer Helga_1

 

Sab, Helga, merci et pardonnez-moi, je n'avais pas vu vos derniers messages et je suis très contente que ce défi ne soit pas enterré !

C'est intéressant de voir comment tu t'es s'approprié le sujet, Helga. La grille est fine, bien mieux que la mienne, les personnages ne sont pas enfermés. Inutile de voir le chemin de fer, c'est mieux ainsi, les arbres évoquent un jardin. Les personnages sont un peu flous, mais c'est ton style, alors que j'ai tendance à être trop précise. Bravo et merci, Helga, pour ta participation !

Raminagrobis : Ton interprétation est plus impressionniste que l'original !

Helga : Merci Ramin et AnnieB.... ça fait du bien de sortir de nos petites habitudes de peindre... AnnieB ça me ferait plaisir d'être sur ton blog,  merci encore pour ce défi.

Chamois : Bonjour, Voici ma petite contribution. Pas très à l'aise (même pas du tout)avec la peinture concernant les personnages et les animaux. J'ai essayé de faire aumieux. Je pense qu'AnnieB va me trouver des défauts que j'accepte bien volontiers. Je constate sur la photo que la main tenant le livre n'est pas très réussie. C'est quand même bien de faire son autocritique.


Edgard Manet - Le chemin de fer Chamois_1
 

Super, merci Chamois de te joindre à nous !   Tu leur as conservé le teint pâle, comme à la mode de l'époque. La petite est bien potelée et la femme, rêveuse. Les grilles sont fines et on voit même la grappe de raisins ou un mouchoir. Il manque un peu d'ombres sur le chapeau et la robe, mais tu t'en es bien sorti. Bravo ! 

Chamois : Pour le teint pâle ce n'est pas exprès , tout simplement je ne sais pas faire la couleur de la peau. J'ai seulement rosi les visages.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article