Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Le printemps à Strasbourg

 

L'aquarelle (30 x 40 cm) : 

 

En sortie à Strasbourg au printemps, j'ai pris cette photo, et je l'ai représentée sur papier Langton extra-lisse, 300 g/m², couleurs : bleus indigo et cobalt, vert de vessie, terres de Sienne naturelle et brûlée, jaune indien, rouge  magenta. 

 

 

J'ai privilégié la rive gauche et principalement les lignes de la barrière et des ombres, ainsi que le vélo. La femme est discrète, la rive droite et le fond sont flous.

Mais comme d'habitude, ce n'est qu'une première étape, il y a bien des choses à revoir. Le feuillage n'est pas terrible, faut-il assombrir davantage les immeubles et les reflets dans l'eau ? Je suis demandeuse de toutes les suggestions ! 

Merci d'avance !

 

 

Timie : Tu t'es bien débrouillée avec cette aquarelle. L'ombre portée du vélo n'était pas évidente à faire. Les lignes du quai ne se rejoignent pas sur la photo, ou bien est ce que je me trompe ?

 

Tu as raison, et elles tournent à gauche. Merci Timie !

 

Fanchon : Annie, c'est une belle aquarelle, j'aime beaucoup la barrière et son reflet, une vraie réussite, les reflets des maisons me plaisent moins, ils sont un peu "peints", manque d'eau certainement... Tu as vraiment collé au sujet ! 

 

Chouquette : Belle atmosphère dans ton aquarelle Annie, ne la retouche pas trop !

 

Ibolya : J'aime bien, mais il y a un petit problème avec ton point de fuite (l'ombre portée des barrières)... il est trop directif, tu l'as fait tout droit jusqu'au bout, il ne monte pas si haut, il tourne vers la gauche. Je ne sais pas si tu peux y retoucher, car le reste est top, j'admire surtout l'ombre portée du vélo, c'est pas facile à dessiner un vélo, que des ellipses !

 

Oui, Fanchon, j'ai beaucoup de mal à faire le tri dans une photo, je vais ajouter de l'eau dans l'eau des reflets, mais c'est sans doute un peu tard. Merci !

Tu as l'oeil Ibolya, je l'ai déjà corrigé en supprimant l'extrémité, merci ! 

C'est promis, Chouquette, le moins possible, à moins d'erreurs trop graves !

 

Manou : Juste une petite remarque, Annie, le sac de la jeune fille est trop foncé. Il attire le regard parce qu'il se détache du reste.  Il faudrait renforcer les ombres de ton personnage et éclaircir le sac en n'oubliant pas son ombre portée sur le dos qui le relie au vêtement ainsi que l'ombre portée des cheveux.

Regarde le gros piquet à l'avant-plan, il est aussi foncé que le sac qui se trouvenettement sur un plan moyen. Dans l'ensemble je foncerais encore un peu le côté avec les immeubles, ceux dont le pignon est éclairé par la lumière se reflètent dans l'eau d'où une alternance de reflets clairs et foncés verticaux qu'on ne retrouve pas dans ton aquarelle. Pour le reste je n'y toucherais plus, c'est une belle ambiance bien lumineuse, bravo !

 

Françoise : Je suis de l'avis de Chouquette, n'y touche pas trop. Elle est belle et le  reflet de la rembarde est chouette. Peut-être une petite ombre du sac sur le dos, mais toute petite !

 

Pour le côté droit, je suis entièrement d'accord avec toi ! Pour les maisons et leurs reflets, j'ai voulu les faire oublier, seulement les suggérer, afin de ne pas surcharger l'aquarelle. J'ai peur, en les retravaillant, d'attirer l'attention sur la gauche. Alors, je suis hésitante. Merci Manou pour tes conseils !

Françoise, j'avais fais l'ombre du sac sur le dos, mais je réalise qu'elle est tropdiscrète, surtout à côté du sac si foncé. Merci !

 

Ibolya : Moi, personnellement, je les trouve très bien tes reflets, y’a comme un petit frémissement sur l'eau !!  D'une manière générale, j'aurais enlevé pas mal de branchages au premier plan, enfin disons que je les aurais un peu déplacé, pour mettre en valeur le sujet, c'est ça notre force, on peut couper les arbres et les replanter sans faire d'efforts ! Je pense aux deux arbres qui se télescopent sur le point de fuite.

 

Oui, Ibolya, je sais, j'ai trop collé à la photo ! Je peux atténuer les arbres, maispour les déplacer, il faudra demander au jardinier ! !!!  

 

Emeraude : L'ensemble est bien traité, j'aime que la réalisation colle à la photojustement, sinon pourquoi avoir un modèle ? Pour moi, ce sont les branchages que je trouve moins réussis et les arbres du fond, je les verrais plus accentués ! 

Ah, Annie, tu en fais faire de la prose... !

 

Marikanne : Elle n'est pas mal du tout, cette aquarelle, la roue du vélo est un peu voilée, mais c'est pas grave. Ce qui me chiffonne plus, c'est l'arbre rond de l'autre côté de la rive, il me semble trop présent. Quand tu regardes la photo, on ne le remarque pas, alors que là, il attire le regard. Il faudrait bien l'atténuer.

On n'est pas obligé de coller à la photo, même si l'arbre n'y est pas, on reconnaît très bien l'endroit et c'est ce qui est important. Autrement, bravo pour cette aquarelle, sujet pas facile et que tu as bien réussi.

 

A moi non plus, ils ne plaisent pas, ces branchages et je ne suis pas sûre de pouvoir rattraper ceux de devant ! La prose..., sans doute parce que je travaille, non stop. Cela me fait plaisir toutes vos réponses. Mais à partir d'octobre, vous serez tranquille pour un petit moment ! Merci Emeraude ! 

Marykanne, tu soulignes un autre point avec raison, cet arbre est trop présent. Merci, je rectifie !

 

Kt : Moi, j'aime bien aussi ton aqua... beaucoup de choses à peindre, difficile de ne pas s'y perde et c'est pourtant ce que tu as évité... Ton premier plan (vélo, jambe et corps de la jeune fille) ferait à lui seul une bien belle aquarelle !

 

Suggestion de Kt

 

Merci Kt, c'est vrai que la photo est jolie ! J'ai essayer d'améliorer ce qui n'allait pas (impossible au niveau des grosses feuilles) et voici le résultat ! Ainsi que la partie que tu préfères  !

 

 

Fonjami : Hier, j'avais écrit une "gentillesse", heureusement que je ne l'avais pas validée... Tous t'ont dit ce qu'ils pensaient de ton oeuvre et maintenant, il ne me reste plus qu'à te complimenter.

 

Motick : Annie, tu viens de me devancer : j'allais te proposer exactement ce recadrage. Personnellement, je rejoins Kt et j’opterais plus volontiers pour un plan encore plus serré, après avoir fait un choix dans la masse d'informations que véhicule la photo, mais chacun porte un regard différent et c'est beau, la diversité. Quand j'ai vu cette peinture la première fois, je me suis dit que la photo était un peu inclinée (les verticales des poteaux, verticales ?) et que, restant "collée au cliché", tu avais gardé cette inclinaison que j'attribue à la déformation d'image caractéristique de certaines photos. En soi, une inclinaison ne me gêne pas, si elle est choisie, mais me perturbe quand je la sens subie.

Au-delà de mon impression, qui ne doit pas être juste, puisque personne d'autre ne l'a relevé, tout cela pose le problème de la composition de nos aquarelles, faites à partir de photos, qui elles-mêmes ont été "composées" au moment de la prise de vue. Que de choses à connaître ! Mes excuses aux déjà connaisseurs qui doivent trouver mes interrogations bien "basiques".

 

Merci (16) Jacques, d'être si indulgent !

Motick, tu me laisses avec des interrogations ! C'était la version de Kt, de mon côté, je préférerais conserver un peu de ciel. Le côté gauche ne me plaît vraiment pas, ni les arbres du haut !

 

Ma découpe virtuelle (18 x 30 cm)


Pourrais-tu m'expliquer, Motick,... "Le problème de composition de nos aquarelles faites à partir de photos qui elles-mêmes ont été composées au moment de la prise de vue..." ?  

J'ai pris la photo en automatique, sans grande composition et je ne l'ai même pas recadrée !

Une remarque au sujet de la verticalité : les potelets sont des troncs de cônes. Y-a-t-il des erreurs de ce côté là ?

 

Motick : Annie, pour donner suite à ta demande et alimenter notre réflexion, je fais un copier-coller d'un texte trouvé sur le WEB, extrait du livre L'œil de la caméra :

"La photographie est un point de référence idéal pour la peinture et peu d'artistes n'y ont pas recours de nos jours. Il est cependant important de remarquer que la caméra ne voit pas les choses comme nous les voyons à l'œil nu. Les photographies peuvent déformer la vision de l'espace d'un paysage parce que la mise au point s'effectue sur l'ensemble et que cela crée une déformation surtout avec les paysages très ouverts et les grands bâtiments. Si vous prenez une photo pour la reproduire ultérieurement en peinture, il est toujours bon en même temps de faire un croquis rapide des formes et des proportions du lieu ..."     

Effet coussinet, effet barillet, tu connais ?

Reste que les "potelés" (mignon, ce terme, j'ignorais ...) que je voyais de guingois ne m'étaient pas apparus coniques d'où ma critique inopportune : autant pour moi !

Pour la "composition" : quand on fait une photo, on fait un choix, on compose puisque l'on cadre... Ensuite vient le moment de réaliser une peinture. Certains choisiront de rester en conformité au modèle, d'autres de réagencer les éléments. Je n'établis pas de hiérarchie mais je préfère la deuxième option. Je me dis, aimant autant la photo que l'aquarelle, qu'une photo qui me satisfait mérite l'encadrement "telle qu'elle". Ce sont plutôt mes mauvaises photos que je bidouille, aménage, recompose, modifie pour en faire des aquarelles, même si, par économie, j'exerce souvent mes pinceaux à partir du traitement d'images. Heureusement, nous sommes tous différents et divers. Je n'exprime que ma façon de voir - et encore : celle du jour - car mon opinion peu éclairée n'est pas arrêtée. Pour ton aquarelle, bravo, tu as opté pour un sujet complexe que tu as su bien dominer. 

C'est sympa de débattre comme ça, je trouve que ça aide à avancer.

 

Oh la, la ! Je constate que tu es plus avancée que moi, en photo, mes connaissances restent basiques ! Je n'ai pas retravaillé la photo, il n'y a pas d'option grand-angle, c'est tout ce que je peux dire. "coussinet" et "barillet", inconnus au bataillon en ce qui concerne la photo !

Nous n'avons pas, effectivement, la même façon de choisir une photo, mais le but est le même : parvenir à faire une belle aquarelle en l'interprétant. Même si j'ai encore beaucoup de mal à ne pas "coller" à l'image ! Là, j'ai choisi la partie droite, le vélo, les potelets et leurs ombres, voulant laisser le reste dans le flou. Au final, j'ai coupé pour ne conserver qu'eux !  lol 8 

Tu as raison, c'est intéressant de discuter, on apprend beaucoup de cette manière. Merci Motick !

 

Mamypaule : J'ai bien aimé suivre le cheminement de cette aquarelle. On apprendénormément. Annie, je la trouve maintenant très belle. Il est vrai que nous voulons trop souvent "coller" à la photo, nous aurons fait un grand pas quand nous arriverons à nous en détacher. Je dis " nous" mais je parle surtout pour moi, Annie, ne le prends pas mal.

 

Ne t'inquiète pas, Mamypaule, j'ai bien compris, mais on est tous pareils, c'est bien ce qui fait la différence entre les débutants et les autres ! C'est aussi pour cette raison que l'abstrait est difficile, à moins de copier un maître, et encore !

Cela me fait très plaisir ce que tu dis, merci !  J'ai créé un blog dans ce but, pour conserver les étapes de mes travaux et vos réactions, mais je ne suis pas certaine qu'il soit vraiment utile.

L'aquarelle est terminée, les immeubles ont disparus et j'en suis bien contente, car ils me rappelaient un très mauvais souvenir. J'aimais cette photo, mais j'ai failli ne pas la faire à cause de ça. Comme l'a écrit Kt, j'aurais dû, dès le départ recadrer sur le côté droit.

Voici l'histoire de cette photo : Venant du tram, je longeais les quais, pour aller à un rendez-vous médical, et je me suis retournée pour la prendre. Au retour, je vois un attroupement et la police qui barrait la rue sur la rive opposée. Une femme s'était jetée de haut d'un de ces immeubles ! Je suis passée rapidement, ces badauds qui attendaient pour voir toutes les opérations, ça me choquait !

Vous, vous serez peut-être choqués que j'aie, malgré tout, choisi cette photo. Ce jour qui m'a marquée, je l'ai marqué d'une aquarelle !

 

Mamypaule : Tu as su enlever ce qui était inutile pour en faire une très belle aquarelle.

 

Mady : C'était une façon comme une autre de travailler dans ta tête ce mauvais souvenir pour n'en garder que le meilleur, la photo que tu avais faite !

 

Lydie : Ta promenade le long des quais est bien jolie et le 2ème cadrage lui va comme un gant, bravo !

 

Manou : Annie, tes sujets sont bien mis en valeur grâce au recadrage. Bravo !  N'y bouge plus, c'est parfait !

 

Krin : Les progrès sont tangibles, le jeu d'ombres est chouette, je regrette juste le feuillage en plein centre qui bouche l'horizon.

 

Voilà, j’ai coupé l’aquarelle et un peu atténué les arbres dans le lointain. Merci Krin !

 

 

 

Pimprelune : J'ai "bavé" sur ta bicyclette le long des quais, elle est parfaite !! 

 

Marc : Très belle aquarelle, je connais bien cet endroit, juste à l'arrêt du tram !

 

___________________________________

 

Commenter cet article

 

Reb 11/10/2010 18:36

Wow, super ! C'est juste devant chez moi, et vraiment, je trouve la photo vraiment bien réussie. Et Marc, c'est pas à coté du tram, c'est le pont de derrière qui est à côté du tram... 

 

AnnieB 11/10/2010 21:43

Bonjour Reb, merci pour le compliment ! A force de mitrailler, je prend de temps en temps des photos réussies. Tu es strasbourgeois et Marc de la Moselle, vu de là-bas, le tram est tout proche !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article