Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Pastel gras : Roland, en 2011

 

Pastel gras (40 x 50 cm) : -PG--Roland--pastel-5--jpg

________________________________ 

 

Depuis avril dernier, j’ai quitté le pastel gras, aujourd’hui, je vais m’y remettre ! Ce médium est difficile, long, et je ne réussis qu’un portrait sur deux.

Hier, j’ai commencé le portrait de Roland, mon mari, sur Canson mi-teintes gris trianon. Je vais le présenter par étapes, sans le poster sur un forum, les expériences précédentes m’ayant appris que, passé le démarrage, les critiques négatives étaientdécourageantes et m’apprenaient peu.

La photo de départ et le dessin, ressemblant, sauf que je l’ai fait loucher. Au départ, le dessin peut être juste, mais ensuite le pastel change tout !

 

Dessin (1)

 

Monique : Un beau dessin, Annie ! Tu as peut-être déjà commencé le pastel ? Sinon je relèverais deux petites choses (ce n'est qu'un avis) :

- L'œil droit (sur le dessin) devrait être un peu plus ouvert.

- La bouche penche un peu vers le bas, (partie droite sur le dessin) et me semble un tout petit peu trop grande, mais c'est peu de chose et je peux me tromper ! Quand je dis que la bouche penche vers le bas, je veux dire par là qu'elle devrait être parallèle avec l'axe des yeux et donc monter légèrement vers le haut, alors qu'elle me semble quasiment horizontale. 

Un avis en toute amitié, cela va de soi. J'ai hâte de voir la suite !

Tu es vraiment une bonne observatrice, merci Monique ! Tes remarques vont d'autant plus me servir que j'ai juste modifié un peu la pupille pour éviter qu'il ne louche et placé quelques ombres. Mais je n'ai pas encore sorti mes pastels, j'ai eu peu de temps, et j'ai la crainte de l'échec !

Seule remarque de l'intéressé : "Je ne pensais pas avoir autant de rides !" J’ai corrigé suivant tes indications et je le trouve vraiment mieux.

 

Dessin (2)

 

Contrairement à d’habitude, j’ai commencé par les cheveux, en travaillant de haut en bas, pour qu'il y ait moins de risque de salir le contour. Sur la photo, vous voyez les quatre pastels utilisés : blanc, noir, violet  et bleu clair, ainsi que les deux Colour Shaped. Les cheveux ne sont pas terminés, je fignolerai à la fin.

 

Pastel (1)

 

Monique : C'est très  bien parti !  et c'est sympa de montrer le matériel utilisé... Roland suit-il la progression, ou bien patiente-t-il pour voir le résultat final ?

 

Merci (45)Couverture  Monique ! L'œil droit est terminé, mais Roland n'a pas commenté. Je l'ai bien prévenu que je ratais une fois sur deux pour qu'il ne se fasse pas trop d'illusions ! Je posterai la suivante quand le haut du visage sera terminé.

Question matériel, j'ai acheté les pinceaux mousse pour le portrait d'Oscar. Je me suis rendu compte qu'ils permettaient plus de précision et de propreté.

Voici où j’en suis, après trois jours de travail, et huit heures en tout. Faire des photos intermédiaires permet de mieux voir ses défauts : sourcil à droite trop arrondi, cheveux trop blancs, oreille trop claire, pas assez de rides à gauche et un défaut à l’œil. Je continuerai demain. Il m’a fallu davantage de couleurs : quatre bruns, quatre roses, deux verts, violet, blanc et bleu clair.

 

Pastel (2)

 

Monique : C'est vrai que la ligne du sourcil pourrait être plus horizontale dans sa partie située au-dessus de l'œil, et un tout petit peu moins de blanc au niveau de l'œil aussi. Mais l'oreille me paraît bien et les cheveux aussi, peut-être vaudrait-il mieux attendre la fin du travail avant d'y toucher ? Qu'en penses-tu ?

C'est très très bien parti...

Merci Monique, il s'est déjà bien transformé, j'en suis au niveau de la lèvre supérieure, mais rien n'est montrable encore. Bien sûr, quelques rectifications, seront nécessaires encore à la fin. La difficulté provient de l'épaisseur de pastel, pour modifier, il faut gratter sinon rien ne tient. Pour le moment, il se reconnaît toujours, mais la peau est trop douce, je vais devoir la buriner un peu ! Demain, je n'aurai guère le temps de continuer, les petit-enfants débarquent !

Après deux heures de travail ce matin, j’en suis lasse, il ne me plaît pas : sourireinexistant, yeux sévères, bouche de travers,… il revient des sports d’hiver ! Ce n’est pas une excuse, mais le tirage de la photo est ainsi, je ne sais pas mieux régler l’imprimante. J’ai introduit d’autres pastels : un deuxième bleu et un gris.

 

Pastel (3)

 

Monique : Je sens que tu éprouves un peu de déception pour ton pastel. Et pourtant, il s'en faut de très peu de choses pour rendre le sourire à Roland (sur le dessin, bien sûr !!!) , mais est-ce réalisable au pastel gras, je ne sais pas. J'ai imprimé en couleur ton pastel, et fait quelques corrections aux crayons de couleur (tous les côtés que j'indique s'entendent en regardant le dessin).

 

La correction de Monique

 

Je pense que mes traits de crayon se voient, mais je te décris ce que j'ai essayé :

- d'arrondir un peu la courbe de la paupière droite (à peine !) et l'ai un peu éclairée au niveau supérieur.

- de rétrécir l'iris en mettant du blanc et éclairé un peu le coin interne vers le nez.

- d'interrompre moins loin la courbe sous l'œil, et dessiné plus carrée la forme dusourcil, un peu plus fourni aussi. 

- d'accentuer ses "rides du sourire" aussi aux coins des yeux et celle juste au-dessus de la paupière droite.

- Un peu de blanc à la gauche du nez, sous la pommette, pour éclairer, et un peu aussi sur les paupières supérieure et inférieure gauches.

- J'ai accentué un tout petit peu l'ouverture de la narine.

- La "ride" droite sur la joue peut être raccourcie un peu et éclairée d'un peu de 

blanc. Du blanc sur le menton, également.

- Et la ligne de la bouche : la partie droite de la lèvre commence peut-être un peu trop loin, en la ramenant un peu vers le centre et en la repulpant, les deux coins de la bouche qui remontent un tout petit peu plus, et le voilà qui sourit.

- Enfin, j'ai un tout petit peu gommé le bas de la joue gauche. 

En fait je pense que ce sont surtout ces quelques points de lumière qui manquent, qui lui donnent l'air un peu sévère. Je ne sais pas si tout cela peut t'aider...

Comment te remercier, Monique, pour ce gros travail que tu t'es donné ? coeur (1)

Cet après-midi, j'avais commencé à corriger, et je vais voir demain si je trouve le temps de continuer. La correction est devenue difficile, je dois gratter pour enlever de l'épaisseur, sinon ça ne tient pas. C'est pour cela que je suis un peu déçue, il faudrait pouvoir dessiner juste du premier coup !

Le surlendemain : Je ne compte plus mes heures,... inutile, puisqu'il n’est pas à vendre et deviendrait vite hors de prix ! Monique, tes indications m’ont bien aidée, mais heureusement que tu les as détaillées par écrit, car avec la seule photo, j’aurais eu du mal ! J’ai du gratter souvent, mais, même en grattant sous le menton, il n’a pas voulu sourire…, mais l'essentiel, c'est de le reconnaître !

Pour lui amincir la joue, à gauche, j’ai délimité avec un crayon gris. Deux possibilités s'offrent à moi : soit, estomper ce gris et le fondre progressivement dans la couleur du papier, soit foncer, comme une ombre, je ne sais pas encore. J’ai fait la chemise rapidement, avec trois bleus, un gris et un noir, en excluant le vert, car je manque de pastels de cette couleur.

 

Pastel (4)

 

Monique : Eh bien dis donc, il est beau, et on le reconnaît parfaitement ! J'admire,comme toujours, ta ténacité et ta persévérance ! Pour la chemise, c'est bien ainsi,à mon avis, je ne pense pas qu'il faut la détailler plus. Pour l'ombre à gauche, tu me connais, j'estomperais le gris plutôt que de foncer comme une ombre, mais ça c'est mon problème de contrastes qui ressort ! Ma seule petite suggestion serait que le bas de la ride nasale à droite sur le dessin a été blanchi juste un peu trop, ça fait un petit effet de "boule" à la joue. Mais c'est un détail.

C'est sympa de m'aider, merci Monique, j'apprécie beaucoup ton éclairage ! 

Il me reste à faire disparaître cette petite "boule" trop blanche, sensée cacher le bas de la ride d'expression. Ton avis rejoint le mien pour le côté gauche. Le gris dissimule l'excédent de joue, je vais le continuer de plus en plus clair pour rejoindre le gris du papier. Une ombre n'est pas utile ici. Il me reste un bout de col, du côté gauche à fignoler un peu. Bises.

Le voici terminé, à moins qu’il n'y ait d’autres erreurs... L’estompage n’a pas été facile, je me suis aidée d’un substitut de térébenthine, car je ne supporte pas l’odeur de l’essence. Il ne sourit pas trop, mais c’est bien lui !

Ce portrait, j’ai mis douze jours à le réaliser, je le dois à Monique, qui m’a, tout le long, soutenue de ses conseils pertinents !

 ça s'arrose

 

Pastel (5), dernière étape

 

Monique : Si j'ai pu t'aider, cela me fait très plaisir. Je le trouve très réussi !! Bravo, Annie !

Bien sûr que tu m'as aidée, je vois certaines choses mais pas tout, loin de là ! Et puis, ton soutien psychologique n'a pas de prix ! Au revoir (1)Couverture

_____________________________________

 

Commenter cet article

 

Sandra 02/04/2014 19:12

Bonsoir Monique. Ce portrait est superbe! Bravo ! Je débute en pastel et j'essaie de faire le portrait de ma mémé qui a 96 ans et beaucoup de rides. Lol ! Quelles couleurs utiliser et la façon de les faire pour pas que ça ressemble à des griffures, ce que j'ai fait ! Humm ! Est-ce-que vous les mettez après avoir fait la couleur de la peau ou avant ? Je vous remercie pour votre réponse. Bonne soirée. Sandra

 

Annie B 02/04/2014 21:13

Bonsoir Sandra, Monique est une amie, et moi, c'est Annie ! Il y a deux ans, j'ai fait ce portrait, je n'ai pas retouché aux pastels gras depuis. Cette technique demande énormément de précision et de temps, je préfère me consacrer à l'aquarelle qui me procure beaucoup plus de plaisir. Si votre portrait est en pastel sec, ça n'a rien à voir et je ne saurais pas vous conseiller. S'il est en pastel gras, la difficulté est de limiter les épaisseurs (3 au maximum), les rides doivent se dessiner en même temps que la peau, non ensuite. Il faut faire beaucoup d'essais pour obtenir un résultat valable. Vous pourriez avoir des conseils en vous inscrivant sur le site Céramiques et Couleurs de Mady Maertens. Amicalement. Annie

 

Sandra 03/04/2014 20:59

Bonsoir Annie, merci pour votre réponse. Je travaille au pastel sec, je vais medébrouiller. Je suis déjà sur un forum d'art. Pour l'aquarelle, je viens juste d'acheter un kit livre et peintures pour essayer ! Je tâte un peu pour voir ce qui me plait le plus, acrylique, huile, pastel et aquarelle. On s'y perd un peu en voulant tout essayer.... mais bon, quel plaisir ! Je viendrai voir de temps en temps ce que vous faites. Bonne continuation. Amicalement, Sandra

 

emma 20/07/2012 17:19

Magnifique travail, le pastel gras est-ce un pastel à l'huile ?

 

Annie B 20/07/2012 19:52

Oui, tout à fait, les deux noms existent. Mais comme j'ignore la composition exacte, sans doute un mélange de corps gras, je dis pastel gras. C'est un travail long et minutieux alors que l'aquarelle est plus spontanée. Bon week-end Emma !

 

Françoise 05/11/2011 13:19

Cette 5ème étape est parfaite ! La ressemblance est bluffante ! Félicitations Annie, ta persévérance a payé ! Bises. 

 

Annie B 05/11/2011 13:23

Ta remarque me fait vraiment plaisir, tout autant que d'avoir de tes nouvelles ! Merci Françoise, je vais aller faire un petit tour chez toi ! Bises.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article