Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Mes peintures avec les échanges entre membre d'un forum d'aquarelle.

Défi d'échange : Joyeuses Fêtes

L'aquarelle terminée :

Krin : Bonjour à tous, toujours dans la continuité de nos défis échange, mode "carte aquarellée", je vous propose une nouvelle session pour souhaiter de...

 JOYEUSES FETES DE FINS D'ANNEE 

Je sais que certains n'aiment pas, mais c'est surtout un prétexte pour faire un échange, et puis une petite carte peut faire bien plaisir à votre interlocuteur pendant les fêtes de fin d'année. Merci de suivre les consignes... 

La carte à couleurs dominantes chaudes, sur papier Etival grain fin, 300 g/m², 18 x 24 cm, en bleu de Prusse, bleu indigo, rouge permanent et jaune citron.  Pulvérisation de Drawing-gum. Peinture sur papier humide, écriture à l'aquarelle bleue et pulvérisation de rouge et de bleu. C'est ma préférée, celle que je viens d'envoyée à Popin.

Sur cette carte se trouvent des paillettes argentées, le long de l'étoile, très fines et invisibles sur les photos. Ce n'est pas de la laque, mais du maquillage pour peau ou cheveux. Le même en doré me plaît moins. wink

Popin : Oui, je confirme, cela donne de très jolis effets.

Aquarella : Eclatante de vitalité. Une bonne année 2017 assurée.

Brune de Mars : Une étoile à suivre

Chris26 : Une belle création

Gypsie : Pleine de lumière, prometteuse pour la nouvelle année, j'adore

Merci les amis heart ! Comme carte de fête, je la trouve plus chaleureuse que la première,... mais il semblerait qu'en couleurs froides, elle plaise davantage. 

Sab : lumière jaillissante pour les vœux, super !

Céline04 : Ça fuse !

Lacerta : Waw ! Annie, quelle belle réussite ! J'adore !

Azadi : Là, Annie s'est éclatée, il me semble

Popin : Merci Annie. Quelle belle énergie !

Marie-Thé : Un beau feu d'artifice. Je ne sais pas ce qu'elle donne en couleurs froides, mais celle-ci est bien belle.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article