Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Photos de Bretagne : Enclos paroissiaux près de Morlaix, en 2017

 

 

Les enclos paroissiaux, chef d’œuvre de l'art religieux, se composent d’une église, d’un mur d’enceinte, d’un portail, d’un calvaire et d’un ossuaire. Ils sont apparus au 16ème siècle, l’âge d’or de la Bretagne, qui bénéficiait alors d’une économie florissante liée au commerce maritime et grâce à la production de chanvre et de lin.

La compétition entre les communes a mobilisé de nombreux artistes et d’artisans : architectes, sculpteurs, verriers, ébénistes, peintres… qui ont marqué la pierre et le bois de leur empreinte.

 


 

L’enclos de Pleyben-Christ

L'église St-Pierre, du 16ème au 18ème siècles, possède un clocher de type Beaumanoir et de nombreuses chapelles de familles nobles accolées à la nef.

 


 

L’enclos de Loc-Eguiner

Il porte le nom d'un saint breton, Eguiner, qui aurait vécu au 5ème siècle.

L'église gothique de l'enclos paroissial a été construite du 16ème au 18ème siècles.

 


 

Le calvaire porte deux statues et une pieta.

 

 

L’enclos de St Thégonnec

Edifié du 16ème au 18ème siècles, il est le plus important des enclos du secteur.


 

L’arc de triomphe date de 1587 :

 

 

L’ossuaire abrite une magnifique scène (mise au tombeau) de dix personnages grandeur nature en bois polychrome.

 


 

Le calvaire date de 1610. C'est un des derniers calvaires monumentaux construits en Bretagne.

 

 

Les vitraux modernes de l'Eglise St Sauveur

 

 

L'Abbaye du Relec

Fondée en 1132, rare témoin de l’architecture cistercienne en Bretagne, elle est composée d’une grande église romane, de vestiges du cloître, d’étangs, d’une chaussée bordée de grands arbres, d’une fontaine monumentale et de prairies entourées de douves. 

Au temps des moines, c’était un domaine agricole prospère, avec des aménagements hydrauliques, encore visibles aujourd’hui.

 

 

Le Cloître-St-Thégonnec

Petite commune où se trouve un "Musée du Loup"... mais pas de cloître.

 


 

 

L’enclos de Plougonven

L'Eglise, construite de 1507 à 1523, est dédiée à St-Yves.

Le chevet a été modifié en 1702. Elle a brûlé en 1930, seuls sont restés les murs et le clocher.

Elle a été rénovée en 1933.


 

L'ossuaire, du début du 16ème siècle, est remarquable par ses fenêtres à arcades trilobées :

 


 

Le calvaire, érigé en 1554, a été restauré en 1897. Il représente les principales scènes de la vie et de la Passion du Christ.

Les costumes (sauf ceux de Jésus et de la Vierge) sont ceux des paysans et des bourgeois du 17ème siècle.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article