Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Sur le vif et de mémoire : Voisins de tram

 

 

Mercredi, un voyage en tram m'a fait renouer avec les croquis de mémoire.

Le lendemain, j'ai commencé le dessin au crayon graphite, sur un carnet Lana, grain fin, 300 g/m², 17 x 27 cm. Et je viens de le mettre aujourd'hui en peinture.

Mettre les ombres, j'ai toujours du mal !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Guy : Sympa ! Biens occupés maintenant les gens dans les transports en commun, quelque soit leur âge... 


Oui, mais avec des revers... Jeunes et moins jeunes, nez dans leur smartphone, ignorent les autres personnes    L'égoïsme règne !

 

Motick : Rose la dame, bleu le monsieur : chacun sa couleur, chacun son écran.   Je comprends mal : "croquis de mémoire"/ "croquis sur le vif" : éclaire-moi, s'il te plaît.

 

Mady : Et tous les deux, fadas de leur smartphone   

 

Merci, Motik et Mady !  Je n'avais même pas pris garde aux couleurs ! 

Chacun est dans son monde virtuel, et c'est encore pire chez les jeunes, l'entourage réel n'existe plus !  

L'explication : Dans le tram, difficile de croquer les personnes proches, alors, je les observe attentivement. Je note, les positions, les proportions du corps, certains détails... 

Là, par exemple, l'homme était plus petit, il était asiatique. J'ai noté fidèlement sa position, la casquette, les lunettes et la sacoche, mais inventé ses vêtements.

La femme était de face, chignon, col claudine et sac... mais elle était plus grande que l'homme et je ne me souviens plus de sa tenue vestimentaire.

Elle est descendue rapidement du tram !  

J'ai fait le croquis le lendemain seulement, à partir des souvenirs que j'en avais, et c'est pour ça que j'écris "de mémoire, sur le vif" ! C'est un très bon exercice pour cultiver sa mémoire !

 

Motick : Merci, Annie. Certes, c'est un bon exercice pour la mémoire. En revanche, pour la justesse du dessin, rien ne remplace - je pense - le croquis/dessin "in situ". Sinon, on dessine ce qu'on sait et non ce qui est. 

Yann Lesacher, que je considère comme un excellent dessinateur, disait à ses stagiaires : "Faites confiance à vos yeux, dessiner avec eux, ne regardez pas votre feuille et votre main, garder vos yeux sur le sujet..."
Ces conseils m'ont été fort utiles.

 

Ce serait vrai, si je ne faisais que ces croquis et aucun sur le motif... Mais, je considère que les deux méthodes sont complémentaires !

Il m'arrive même de dessiner plus juste, ainsi. Par exemple, en travail direct, même si je fais confiance à mes yeux, souvent, les têtes sont trop grosses. Il me semble que là, elles sont mieux proportionnées, même s'il y a d'autres erreurs par ailleurs !

YAL est un excellent artiste, j'adore ses croquis et son humour !

http://yal.over-blog.com/  C'est une chance de faire un stage avec lui.

Merci pour ton avis, Motick ! 

Je crois surtout que la crainte de manquer de mémoire et de faire des erreurs retient les "croqueurs". Or, la mémoire se développe en l'utilisant.

Les erreurs ne me font pas peur, elles permettent de mieux progresser. 

 

Fonjami : Vous êtes compliquées. Croquis, CROQUIS.......C R O Q U I S

 

L'important, c'est croque-vivant... !  

 

 

Mamanlotus : De mémoire ? hé-bé !

Denise88 : En tout cas, excellent croquis

 

Merci de vous y intéresser, Mamanlotus et Denise ! 
L'avantage des croquis de mémoire, c'est aussi qu'ils ne craignent jamais le mauvais temps.
Cet été, les piques-niques musicaux du vendredi ont été rapatriés en salle, pour cause de pluie, comme ce soir ! Je n'ai pas pu y faire de croquis sur le motif !

 

Céline 04 : Quelle mémoire, en effet !

Roland Az : Joli croquis, si vrai !

 

Et malheureusement, souvent l'ére du chacun pour soi.

Merci Céline, Roland et Babouche !  Clin d'oeil

 

Aquarella : Oui, c'est plus du chacun pour soi. Scène très bien rendue.

Mimima : Très bien vu ! 

 

Mamanlotus : J'ai de grooos soucis de mémoire moi... et le toubib dit qu'on ne peut rien faire.

 

Dans ce domaine, la médecine est impuissante, sauf si ton toubib a trouvé la cause de ton manque de mémoire. Il pense sans doute : "Il n'existe pas de médicaments capables d'augmenter la mémoire."

Mais à ton niveau, tu peux toujours essayer de l'améliorer à travers diverses activités, lecture, jeux... 

 

Mamanlotus : En fait, il m'a dit que lorsqu'on cherche à éliminer les trop mauvais souvenirs, on ne peut PAS les extraire isolément... il y a tout un paquet d'informations rattachées et ça part paquet-par-paquet...

 

Alors, c'est un psy, sans doute !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article