Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Jeux-devinettes : Portraits de fleurs (12)

 

 

Pour mon anniversaire, le Géant des Beaux-Arts m'a offert trois cahiers à dessin de 40 pages chacun, format A4, assez lisse et sans précision de marque.

Leur grammage, de 140 g, est faible pour de l'aquarelle ! 

Je vais faire un test, pour ce croquis de fleurs, sans mettre trop d'eau, ensuite j'aviserais.

 


Le papier ne m'a pas posé problème pour ce format. A la fin, il gondole un peu, il suffit de le repasser sur l'envers. Je ne l'utiliserai pas recto-verso.

Les fleurs oranges, à gauche de forme complexe, sont ici resserrées. Si quelqu'un parvient à les identifier, je lui tire mon chapeau !

Les bleues sont, en fait, de toutes petites fleurs.

Celles de droite sont souvent plantées au potager pour lutter contre les pucerons.

Faites chauffer les méninges ! 

 

Denise88 : Je ne vois pas  Je ne savais qu'il existait des fleurs contre les pucerons !


Il existe de nombreuses plantes qui aident à lutter contre les pucerons, comme tu peux le lire sur cette liste : https://jardinage.ooreka.fr/tips/voir/3 ... i-pucerons   

Pour les capucines, c'est bien connu, elles attirent les pucerons qui alors ne vont pas sur les plantes à protéger. Mais, ces fleurs orangées, O..., n'y figurent même pas !

 

Azadi : J ai donné réponses en mp, doute sur la fleur bleue. J'attends qu'Annie me tire son chapeau 

 

Il fait un temps pour l'aquarelle, il pleut..., à l'intérieur, pas de chapeau !  

Bravo pour avoir trouvé O..., 
 mais je laisse les autres chercher encore un peu !

De gauche à droite, le M... h..., orange, le L..., bleu, et l'O... d'I....

 

MiniK : Je crois avoir trouvé les fleurs oranges, à droite, mais suis pas sûr ?

L'indice m'a mise sur la route et la fleur en aquarelle est bien représentée, si c'est bien ce que je pense. Réponse en mp, bonne création  

 

Mady : A droite, des œillets d'inde ou tagètes. Au milieu, ça pourrait être de la pervenche. Mais à gauche ??? Difficile à dire !

 

Les Oeillets d’Inde ont été découverts par Azadi et Minik ! 
http://www.jardiner-malin.fr/fiche/oeillet-inde.html 

C'est une plante médicinale aux nombreuses vertus. Leur langage exprime jalousie et séparation, aussi, je vous souhaite de ne pas en recevoir ! 


La plus douée, Azadi, a reconnu les fleurs de lin ! http://www.jaime-jardiner.com/lin-vivace/  

La fleur peut se consommer en décoration de salades. Avec ses tiges, on fabrique du fil et de la toile et des paillis de culture. La graine peut être consommée germée, ou pressée pour obtenir de l'huile. Cette huile entre également dans la composition des peintures à l'huile.  Leur langage exprime simplicité, gratitude et bienfait.


Le plus difficile à reconnaître, le Muflier hybride :  http://www.jardiner-malin.fr/fiche/muflier.html 

Sa fleur est comestible en salade ou confite, parfum fort, à utiliser avec modération.
Mais celui que je préfère, c'est le Muflier sauvage, encore appelé Gueule de loup.
Son langage : Supposition, tromperie, indifférence.

 

 

Mamanlotus : PUNAISE... ANNIE... TU VIENS DE ME RENDRE UN ENORME SERVICE. Comme tu disais que l'Oeillet d'Inde est médicinal, j'ai voulu voir et tonton wikipédia me dit qu'il est bon contre le LISERON. Et justement ça fait des années que je cherche à m'en débarrasser de ce foutu liseron, dont les racines vont jusqu'en enfer...

T'as droit à une récompense du coup :

 

Denise88 : Les œillets d'Inde sont mangés par les limaces, je ne peux pas en mettre, donc le liseron va continuer sa progression. Je ne connais pas la fleur de lin.

 

Je ne voudrais pas gâcher ton bel optimisme, Mamanlotus, mais il est très difficile de se débarrasser du liseron quand il est bien encré dans le sol.

Je suppose que déjà, tu arraches les parties aériennes pour éviter la dissémination des graines. Mais l'autre problème, ce sont les racines, quand on bêche, elles se fragmentent et se multiplient. Mieux vaut utiliser une fourche, soulever la terre sans la retourner, pour les retirer sans les casser.

Mais, tu peux toujours essayer les œillets d'Inde, sait-on jamais !
Merci pour le gâteau, mon mari virtuel va se régaler !  


Denise, la fleur de lin est moins connue que ses graines, si riches en omega-3. On peut en assaisonner les plats, sans problème, mais en excès, elles sont laxatives.

Il existe même une marque, qui vend des œufs de poules nourries aus omega-3 ! 


Très joli aussi, le lin à fleurs rouges.

 

Fonjami : C'est léger, c'est frais et ça me plait. Bravo Annie.

 

Après avoir délaissé les fonds, en les laissant blancs, j'ai repris une démarche antérieure. Je nettoie ma palette avec une éponge naturelle humide, que je tapote ensuite sur le fond, en épargnant certaines zones pour les futures fleurs. 

Je pense que ça contribue à la légèreté finale.

Mais j'ai raté les mufliers, dont voici la photo : 

Merci Fonjami ! 

 

Denise88 : Merci, pour tes réflexions, belles fleurs !

 

Céline04 : Se débarrasser du liseron... travail sans fin et sans espoir....

Je me demande même s'il ne vaut pas mieux le laisser se développer au lieu de fragmenter les racines, ce qui ne fait que le multiplier.

Quant aux œillets d'Inde, j'en ai eu dans mon jardin, un très beau massif tout envahi de liserons !!!

J'aurais dû en faire une photo pour l'envoyer aux sites de " conseilleurs-qui-savent-tout" !

Très beaux à voir, les champs de lin !

 

Tu as raison, Céline, il faut se méfier des avis et expérimenter soi-même !

Ils disent aussi qu'en tapissant le sol envahi pour les priver de lumière, ils dépérissent. Mais je ne suis pas convaincue que les racines profondent disparaissent, puisqu'elles sont déjà à l'obscurité ! 

Dans la famille des liserons, je préfère les belles de jour, ipomées, volubilis, annuelles à grandes fleurs colorées.

Merci à vous !

 

Sasha : Joli avec un fond pétillant, aéré, j'aime beaucoup !

 

Mamanlotus : Céline, je crois savoir que le liseron se développe là où ce n'est pas régulièrement bêché... donc... Enfin je vais tester tout ce qui est possible et imaginable pour m'en débarrasser, c'est une vraie plaie.

 

Chez nous, le sol est régulièrement bêché, et pourtant, le liseron est présent. La bêche ne fait que couper des racines qui se multiplient, ce n'est pas la solution.

Mais y-en-a-t-il une ?

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article