Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

René, mon père

 

L'aquarelle (31 x 41 cm) : 

 

Mon père (1911-1975), en deux photos, à 11 ans, en 1922, et à 49 ans, en 1960. 

Petites et de mauvaises qualités, j’ai eu des difficultés pour faire des portraits ressemblants. La bouche et ses yeux tombants, je lui ressemble, et il m’a légué son caractère optimiste, un vrai cadeau !

 

 

 

L’aquarelle sera monochrome, sur bloc de papier Arche grain fin, 300 g/m². Après avoir dessiné chaque portrait, je les ai scannés, avant et après retouches :

 

 

Ce n’est pas encore bon, et avant de passer à l’aquarelle, j’aimerais améliorer encore. Merci de vos conseils éventuels !

 

Miren : Annie, pour moi, c'est très bien ! La première, à 11 ans, tu as su rendre l'expression, le regard… rien à changer. La seconde, sur la photo, son regard va vers la  droite, dans ton dessin, il regarde devant. Tu devrais rectifier la position des pupilles. Félicitations, tu dessines très bien. Bonnes fêtes !

 

Ylovewatercolor : Bonjour Annie, bonne idée de faire ton père, après ta mère ! 

Pour ce qui est du portrait de l'enfant, je te suggère de vérifier l'alignement du coin intérieur de l'œil, mais c'est peut-être moi qui vois mal. Sa narine droite, à gauche sur l'image, est trop au milieu. Sa bouche me semble plus large (vérifie en l'alignant sur l'œil). La lèvre inférieure est plus épaisse, on le voit bien en observant l'ombre de son menton, bien rond. Il a la tête légèrement penchée vers l'arrière, et l'on aperçoit son cou sous son menton. 

L'adulte regarde vers sa droite, c’est-à-dire vers nous. Il a le visage assez large, plutôt comme ton croquis de gauche. Son menton est un peu plus grand que sur le croquis de gauche. Tu as trop coupé le visage à gauche,  son oreille me semble trop près de ses yeux, non ?? Bon travail !!

 

Itiz : Pas mal, Annie, pas évident en effet d'après des petites photos... Ce qui m'ennuie, ce sont les contours trop précis des yeux, bouches, et le dessin trop ovale des yeux, leur forme étant plus compliquée (voir exemples sur le net).

 

Luce : Pour l'enfant, l'axe vertical yeux/nez/bouche n'est pas "droit", car la bouche est trop décalée sur la droite par rapport au nez. Sinon, l'expression générale du visage est assez bien rendue. Pour ton père adulte, l'ovale du visage est beaucoup plus rond sur la photo. Sur ton dessin, tu l'as rétréci au niveau de toute la hauteur de l'oreille à gauche du dessin. Et comme mes collègues, je remarque que le regard n'est pas dirigé en face de lui, mais plutôt sur sa gauche à lui. Pas grand chose à rectifier en fait, mais si tu veux du ressemblant, le moindre détail prend beaucoup d'importance. Bonne continuation.

 

A part ça… "tout va très bien madame la marquise…" j’ai du pain sur la planche ! 

Plus difficile que ma mère, les photos sont plus petites et imprécises. Je crayonne, je crayonne, l’idéal serait de faire les dessins au crayon et de les décalquer ensuite pour l’aquarelle. J’espère seulement que les traits s’effaceront !

Alors bien sûr, Itiz, les traits sont trop précis, on voit trop les limites, l’aquarelle va changer tout ça, la peinture ira mourir dans le mouillé, j’espère !

J’ai essayé de tenir compte de vos remarques, pas sûr que tout soit bien corrigé et avec la peinture tout va bouger encore. L’adulte est plutôt raté, je n’ai pas réussi à rendre la douceur de son regard, son demi-sourire, et sa bouche était mieux avant. 

J'arrête là, je commencerai la peinture un autre jour, car maintenant, j’ai besoin d’une bonne sieste ! Vous m’avez bien aidée et je vous en remercie, Miren, Itiz, Ylovewatercolor et Luce !

 

 

Luce : Aaah ! Bein franchement, tes rectifications sont très bien, Annie ! La bouche de l'enfant a retrouvé sa place, l'ovale du visage de l'adulte est plus rond, et son regard dans la bonne direction. Que demande le peuple ! Bravo !

Pour les traits de crayons trop nets, oui, ils disparaîtront sous la peinture, si elle est opaque, sinon... Autrement, si tu as une gomme mie de pain, tu peux la rouler légèrement, sans trop appuyer, afin de les estomper un peu. S'ils ne te gênent pas, alors vaille que vaille, et j'ai vraiment hâte de voir ces deux portraits terminés. 

 

Ylovewatercolor : Ah, c'est mieux ainsi ! Je suis impatiente également de voir les aquarelles.

 

Evelyne : J’avais remarqué le léger décalage au niveau des coins des yeux, le droit un peu plus haut, mais tu l'as bien rectifié ! Pour le papa adulte, sur la photo, pour l’œil gauche, je ne vois pas d'espace blanc. Ton père est un très bel homme et je suis impatiente de voir l'aquarelle !

 

Vos encouragements me font chaud au cœur, merci ! Ce matin, j’ai commencé l’aquarelle. Bel homme, je ne sais pas, en tout cas, il était apprécié pour sa joie de vivre. Mécanicien, à son compte, il réparait les machines à écrire à Paris. Très souvent, où qu’on aille, il rencontrait des client(e)s, même en vacances ! A cet âge, il était plutôt rond, mais ensuite, il a beaucoup maigri.

Petite anecdote : A l’école, j’avais environ dix ans quand on a appris que Guttenberg avait inventé l’imprimerie. Lors de l’interro écrite, j’ai eu un trou de mémoire et j’ai écrit qu’il avait inventé la machine à écrire !

 

Miren : Annie, j'apprécie énormément cette tendresse, cela me fait penser à mon père qui était aussi un homme extraordinaire.

Pour tes dessins, je pense qu'il ne faut pas regarder de trop prés : "le petit trait, le petit point, la ligne, etc..." Ce qui est important, c'est de retrouver ton père. Tu dis, "je n'ai pas réussi à rendre la douceur" etc... Ben oui, ça, tu ne pourras pas, c'est dans "ton cœur" que c'est inscrit. Ne soit pas déçue, je trouve que tes portraits sont très bien. Si tu voulais du très précis, tu fais un agrandissement retouché de tes photos et tu encadres. Mais je suis persuadée que ce n'est pas ton objectif.

 

Merci Miren, tu as bien sûr raison ! Le plus difficile dans les portraits, c'est de transcrire les émotions, et c'est ce que j'essaie de faire.

Je vous poste mon travail de la journée, toujours à partir du scanner, ils seront réunis à la fin. L'adulte a dix ans de moins ! Les contrastes sont insuffisants, mais je préfère y aller doucement, en couleur sépia uniquement. 

Les deux photos sont côte à côte et il manque 1 cm en haut.

 

 

Lacerta : Je ne viens pas critiquer, j'en suis bien incapable, juste admirer et je comprends ton envie qu'on puisse y voir la douceur de cet homme. Mais Miren a raison, elle est dans ton cœur et dans tes souvenirs et c'est très bien ainsi.

 

Ann28 : Je trouve absolument étonnante la vérité, la vie, du regard. Dans un portrait, c'est le plus difficile à saisir, le regard, tout est là, je crois. 

Tu travailles par lavis successifs ? En tout cas, vraiment bien fait. Ces portraits vivent !

 

Luce : Franchement, vu la qualité des photos, tu t'en sors plutôt bien Annie.

Itiz : Bravo Annie ! Le passage à l'aquarelle est vraiment réussi !

 

Bonjour et merci, Lacerta, Anne, Luce et Itiz !

Oui, Anne, je fais des lavis avec séchage entre, deux pour l'enfant et un seul pour l'adulte, pour le moment. J'ai commencé par les yeux et les parties les plus sombres, même si ce n'est pas très orthodoxe. Pour l'adulte, je dois encore assombrir le cou et le côté droit à l'image, je pense que l'enfant est terminé. 

Mais, à votre avis, faut-il encore le retoucher ?


Luce : Moi, je pense que l'enfant, tu peux le laisser comme ça, il me semble terminé en tout cas.

 

L'enfant est mieux réussi que l'adulte, mais je n'ai pas voulu le vieillir et risquer de le gâcher !

 

 

Ylovewatercolor : Hello, Annie ! Joli ! Tu travailles à une vitesse impressionnante ! 

Je te suggère d'adoucir le sourcil droit de ton papa (adulte), il est plus foncé que le côté ombre. Cela permettra également de diminuer l'effet très marqué entre les deux sourcils, qui donne l'impression que l'un est plus haut que l'autre. Quant au sourcil gauche, je pense qu'il faut peut-être le fondre un peu, afin qu'on ne le voit pas s'arrêter si court, car l'autre est plus long. La lèvre supérieure est un peu foncée.

Quant à l'enfant, je foncerais un tantinet son cou, à gauche (côté ombre du visage), afin que le cou recule un peu, et que la forme du visage soit un peu plus distincte. La lèvre supérieure est un peu trop foncée côté lumière.

 

Ann28 : C'est vraiment réussi, Annie. J'en reviens toujours là, mais je trouve le regard de ton père extraordinaire de vérité. Il y a de la bonté, et même une certaine malice. Rendre ça, c'est extraordinaire.

 

Viviane : Vraiment très bien fait. Peut-être juste un peu refoncer le sourcil de l'adulte du côté droit. La ressemblance est parfaite.

 

De bons conseils, je vous remercie pour vos regards avisés ! Il me tarde de revoir tes portraits, Ilovewatercolor, toi qui les réussis si bien ! 

Je vous ai dis que j'avais rajeuni mon père, mais à 49 ans, il n'avait pas de cheveux blancs, c'est plutôt la photo qui l'a vieilli. Voilà où j'en suis, après correction :

 

 

Ylovewatercolor : J'adore ! Bravissimo !!

Evelynerigal : C'est du très bon et beau travail Annie, ils sont très réussis 

Fleurice : Tu as su bien reproduire les photos. C'est très ressemblant. Bravo.

Mich :  Annie c'est une réussite ! Belle profondeur du regard de ton père.

Sam : Et tu lui ressembles beaucoup apparemment. Superbe !

 

________________________________

 

Une belle chanson sur la paternité, "Mon vieux", écrite en 1962 par Michelle Senlis, sur une musique de Jean Ferrat qui ne la chantera pas. Elle fut interprétée par plusieurs chanteurs, dont le dernier, Daniel Guichard.

http://www.youtube.com/watch?v=x8l43czQAy4  

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article