Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Aqua sur le vif : Attente au CHU

 

L'aquarelle (18 x 24 cm) : 

 

Ce matin, rendez-vous à l'hôpital Hautepierre à Strasbourg.

Dans mon sac, un bloc (Etival, grain fin, 330 g/m²), un crayon HB et une gomme, mais pas de règle. J'ai décidé de croquer quelques patients en attendant mon tour ! 

Ils ne m'ont pas remarquée, sauf le moustachu à lunettes (je me suis concentrée sur la porte des WC et il n'a pas insisté) !

Il m'a fallu presque une heure, eh oui, en veillant particulièrement la perspective, le plus difficile étant de terminer ensuite, en leur absence. Le couple a lunettes a été appelé en 1eravant que j'aie précisé leurs mains, puis la dame en chaise roulante... sans roue ! 

Rentrée chez moi, je n'y ai pas retouché. Comme j'ai l'intention de continuer en aquarelle, si vous pouviez me signaler les erreurs avant cela, j'apprécierais. Merci !

 

 

Lutine : Chapeau, ça ne doit pas être évident ! Pour les personnages je ne saurai pas te conseiller (j'ai beaucoup de mal moi-même avec les proportions des corps). 

La perspective à droite (portes...) semble bonne à vue d'œil. Par contre, la table basse, à gauche, a l'air très en pente !

 

Jas : Pour donner vie à un croquis rapide de ce type, il serait bon de placer les ombres. Je suppose que tu es, toi, aussi assise ? Donc le point de fuite se trouve au niveau des yeux, donc au même niveau que les yeux des personnes face à toi. Ce qui n’est pas le cas dans ton dessin pour les portes en arrière plan. 

Bravo pour le courage de croquer dans ces conditions !

 

J'étais assise près de la dame en fauteuil, je voyais la table de dessus et elle était de travers. Je l'ai dessinée en perspective oblique, mais je ne la vois pas en pente et je ne sais pas comment la corriger si c'est le cas. Merci de ton aide, Lutine !

Bonjour et merci, Jas, tu es doué pour les perspectives et je ne doute pas que tu aies raison. Mais j'ai besoin de faire un croquis pour mieux comprendre. 

Pour les ombres, c'est le casse-tête, je ne les ai pas faites car il n'y avait aucune fenêtre et plusieurs sources lumineuses. Ce n'était pas une salle, mais un espace ouvert donnant sur plusieurs salles de consultation. 

Faut-il alors inventer des ombres ?

J'ai dessiné la ligne de niveau des yeux et les lignes de fuite. Pour les portes, le point de fuite est à gauche et mon erreur vient probablement du fait que ces lignes ne se rejoignent pas en un même point, la ligne du haut des portes serait à corriger. 

Par contre, pour la table, cela me semble exact.

Question : Les personnes étant face à moi, le niveau des pieds est-il exact ?

 

Lignes de fuite

 

Krin : Je suis assez d'accord avec Lutine, la table ne va pas : déjà, car tu l'as fait trop large à mon avis, et aussi, parce que les deux cotés face à toi devraient être quasiment parallèles (point de fuite très loin). 

Je vois un souci d'ellipse au niveau roue du fauteuil, il y a un problème pour faire la jonction sous le manteau. Le sigle "toilette" est trop rond, avec la perspective, il doit être elliptique, et le carré autour ne suis pas la perspective non plus. 

Sinon oui, la ligne de pied est à mon avis correcte s'ils sont face à toi.

 

Paul88 : Pour l'homme, côté corbeille, j'ai l'impression que l'entrejambe est trop en arrière et donne à penser que le monsieur n'a pas d'épaisseur, et la partie du pantalon sous la ceinture me paraît très étroite.

 

Kt : Ce qui me saute aux yeux, en regardant assez vite, mais c'est ce moment qui selon moi est important pour voir les défauts... la position du jeune monsieur un peu bizarre, comme assis sur le dossier...

La table, comme on la voit, ne faudrait-il pas un pied ? Peut-être que je me trompe.

En tous cas, bravo pour cette prouesse... en live !

 

Mady : Tu es courageuse Annie, c'est le genre de croquis qui ne m'aurait pas tenté et encore moins à l'aquarelle 

 

 Merci (3) de vos avis !

Premiers constats :

- Table trop large, les deux cotés devraient être quasiment parallèles…

- Le fauteuil roulant : souci d'ellipse au niveau de la roue…

- Les sigles : les bords doivent suivre la perspective, l’intérieur du sigle toilette doit être elliptique…

- Le jeune homme : entrejambes trop en arrière, haut de la cuisse, partie du pantalon sous la ceinture trop étroite.

Oui Kt, c’est le meilleur moment, on peut encore corriger sans trop de casse. Mais en plus, ce jeune homme est mal foutu, c’est bien pour ça qu’il vient consulter !

Il est plus facile à réparer, un coup de gomme suffit ! 

Mady, nul courage, ce serait monotone si tout le monde se ressemblait ! 

J’aime tout particulièrement ce genre de scène et le crayon ne me suffit pas.

 

Mamanlotus : Annie, si tu ne peux pas tracer les points de fuite sur place (pour la table et les portes) mesure l'angle avec deux tickets tram.

Cela te donnera déjà une idée plus juste du décor.

 

 

Pour les pieds, ça ne sert à rien de faire une ligne puisque les uns peuvent replier leurs pieds plus que les autres... Tu peux, s’il te plait, corriger le haut de la cuisse du monsieur qui lit le journal et améliorer le galbe des jambes de la dame. Mais c'est déjà super, j'ai hâte de voir la suite. 

Jaime propose sur son blog un exercice (certes approximatif) sur la taille des personnages debout, ça peut aider. Sinon, ça se calcule minutieusement avec plein de reports et il vaut mieux faire ça une fois rentré chez soi. Le mieux, sur le terrain, observer par rapport à un repère, c'est tout un sport et on se plante facilement... Courage Annie.

 

Jas : Pour la table, ce n’est pas évident, car on ne sait pas, d’après ton dessin, dans quelle position elle est. Ciao Ciao ! 

 

Lignes de fuite

 

 Merci--6-.gif  Mamanlotus et Jas ! 

Donc, en plus, le galbe des jambes de madame laisse à désirer !  

Joli petit dessin, Mamanlotus, mais je n’aurais pas manqué d’attirer les regards en jouant avec mes tickets de tram !  Pour les proportions du corps, je les avais bien en tête, mais assis, ça se complique. (J’ai déjà posté l’exercice de Jaime dont tu parles.)

Bien, ton croquis, Jas, pour les portes, c’est ce que je pensais et tu confirmes ce qu’écrit Krin pour la table et la roue. La table était de travers et le hall était vaste, mais c’est plus logique ainsi. Pour la roue, ça m’aide, car je n’ai pas pu l’observer.

 

Monique : Je ne vois rien qui cloche, à part peut-être la dame, la tête un tout petit peu trop grosse par rapport au reste du corps ? 

Mais je n'en suis pas sûre... en tout cas, bravo !

 

Mon dessin a évolué et en venant poster la suite, j'apprends que la dame a pris la grosse tête ! C'est possible, merci Monique, je sais que debout, la tête fait 1/7 à 1/8 du corps, mais assis ??? 

J'ai corrigé le reste et tenté de poser des ombres en imaginant que la lumière vient de droite.

La dame en fauteuil est à contre-jour donc sera plus foncée. Pas facile le fauteuil, les rayons de la roue sont-ils corrects ? 

C'est involontairement que le logo des toilettes est noir, je le ferai plus discret ensuite.  Y-a-t-il encore d'autres rectifications à faire ?

 

 

Mady : Sincèrement, je n'aurais pas fait le logo des toilettes, ce n'est pas nécessaire 

 

Mais si... nécessaire, quand on attend longtemps !  

Oui, je comprends bien, Mady, et pourtant je me suis donné du mal pour qu'il soit bien en perspective !

 

Mady : Tu aurais du juste les suggérer, là ils ont la vedette.

 

Bien sûr, Mady, même prévu pour l'aquarelle, les règles du dessin s'appliquent : plus foncé au premier plan, plus discret vers l'arrière.

 

 

Motick : Je ne suis pas certaine que les modifications apparaissent au premier coup d'œil, mais il y en a plusieurs, plus ou moins opportunes sans doute. 

Comme d'habitude, Annie, tu prends, tu laisses : tu m'as donné l'occasion de réviser mes petites connaissances en dessin. 

Pour l'aquarelle en résultera, il te faudra peut-être choisir ton sujet principal : extincteur... petite mamie... grand bancal... 

 

 

Bien sûr, merci Motick, j'apprécie toujours ta vision des choses !  Bisous (13)  

Tu as transformé en couloir un coin de la pièce, en éloignant le point de fuite des portes et en diminuant la taille de la corbeille à papier. Ce n'était pas ainsi dans la réalité, mais quelle importance si le résultat est meilleur ! 

Tes changements privilégient les personnages, mais avec l'aquarelle, je pourrais aussi atténuer l'arrière-plan en gardant la perspective précédente.

C'est une scène d'ambiance, pas une nature morte, alors je pense mettre l'accent sur les personnages sans choisir aucun. 

Pour ta modification, j'hésite encore ! Réfléchir 2

 

Krin : L'ellipse de la roue me semble encore trop ronde et les rayons ne vont pas : ils sont forcément plus grand près de nous et tu as fait le contraire. 

Pour le monsieur dont tu as rabaissé l'entrejambe, je comprenais la remarque de Paul, mais maintenant je trouve que son tronc fait un peu trop long, mais bon, dans la nature, ça doit être possible. 

Sinon le pan du mur, juste derrière ce monsieur, penchait réellement un peu comme sur ton dessin ?

 

La roue, quelle galère ! Il faudrait que je me procure un fauteuil roulant pour être sûre de la réussir !

Ce fauteuil va m'aider, peut-être ? Fauteuil-roulant.jpg

L'homme était jeune et assez carré d'épaule. En fait, il est arrivé plus tard en prenant la place du monsieur à lunettes. Il était certainement plus grand que lui, ce qui ne se voit pas sur le dessin. 

Le pan du mur penchait réellement, il était à l'arrière, les chaises se trouvant au milieu de la pièce, en épi et pas appuyées contre le mur.

Puisque c'est un dessin sur le motif, je pense qu'il est préférable que je reste fidèle aux lieux, même si j'ai volontairement supprimé beaucoup de personnages !

 

Kt : Super tes modifs, Annie, et je suis bluffée par la transformation de la pièce, à peu de frais, faite par Motick...

 

Motick : Annie, si j'ai déplacé un mur, c'est parce que le banc me semblait dans le passage. Il y avait peut-être la possibilité de modifier le banc, mais comme il est dessiné de façon frontale, je n'ai pas trouvé d'autre suggestion. Maintenant, s'il dépasse le mur dans la réalité, j'ai tout faux.

Sinon, j'ai réduit un tantinet le panneau "Toilettes", les clinches de portes, les têtes des personnages assis (en remontant les épaules de Mamie), et orienté différemment la roue du fauteuil + un peu de perspective pour que les revues paraissent plus à plat sur la table. 

J'aime bien ce type de scène : avec ton accord, j'essaierais bien de m'en inspirer pour une aquarelle.

 

Merci pour ton avis, Kt, j'en ai besoin pour me décider ! Mais je vais laisser reposer aujourd'hui et reprendre une autre aquarelle que j'ai laissé en plan, ça me donnera le temps de réfléchir !

Oh dis donc, Motick, je n'avais pas vu tout ça !  Merci--15-.gif et bien sûr que je t'autorise, cela me fait plaisir au contraire ! 

Pour que tu te fasses une petite idée des lieux, voici le plan (en toute modestie), c'était le 3ème rendez-vous, alors je commence à connaître !

 

 

Oh pardon, Paul, la remarque de Krin m'a permis de réaliser : j'ai complètement oublié de te remercier pour ton observation, pourtant fort judicieuse, mais que j'ai prise en compte, cependant ! 

"Pour l'homme côté corbeille, j'ai l'impression que l'entrejambe est trop en arrière et donne à penser que le monsieur n'a pas d'épaisseur,  et la partie du pantalon sous la ceinture me paraît très étroite."

Le lendemain J'espère que vous ne trouvez pas le temps long, dans cette salle d'attente ! Pour moi, il a passé très vite... en dessinant, le plus long, c'est la correction du dessin !

 


Vos conseils m'ont aidée, ton dessin aussi Motick, mais je n'ai pas changé les lignes de fuite. Encore merci !

Une remarque : attention, le point de fuite de tes portes ne se trouve plus sur la ligne de niveau des yeux ! Les objets plus lointains ont diminué de taille, la Mamie aussi (qui a suivi un régime !), les pieds du Papi, les journaux, la roue... 

Merci Krin ! J'espère que je n'ai rien oublié !  Ah si,... Bon-week-end--3-.gif 

 

Monique : Si ce n'est pas du beau dessin préparatoire, ça... bravo Annie, j'ai hâte de voir l'aquarelle !

 

Domi : J'ai fait, pour m'exercer, un petit croquis en quelques minutes. Je suis parti du plan que tu a mis et qui est très réaliste. La direction des carrelages me gêne un peu dans ton dessin. Bravo, continue !

 

 

Motick : Avec le dessin de Domi, j'ai tout compris, en particulier que le banc occupé par les trois personnages n'est pas adossé à un mur. Je comprends mieux, Annie, tes choix de correction. 

Domi nous rappelle la nécessité d'organiser le dessin : son illustration m’apparaît très formatrice. Domi : un homme-ressouces, je vous dis !

 

Vraiment, ça me fait plaisir, merci Monique et Domi ! 

Au moins, je n'ai pas perdu mon temps en faisant ce croquis, serais-tu architecte, Domi ? 

Dessinateur.gif    On voit même mon dessin en cours de travail !

Je vais sans doute éliminer le carrelage et ses lignes de fuite, en réalité, il n'existait pas, c'était un revêtement plastique gris uniforme. 

Curieux que les lignes de fuite des portes soient dans ce sens, j'ai mal observé ! 

J'ai volontairement simplifié l'environnement pour ne pas avoir trop de murs, je ne vais donc pas les modifier, je n'ai pas assez de place en largeur et en hauteur.

Motick, on a écrit en même temps ! Je suis vexée comme un pou Emotions--9-.gif que mon petit plan ne t'aie pas permis de voir, mais d'accord avec toi, le croquis de Domi est beaucoup plus parlant !

Alors la prochaine fois que tu va voir ton médecin, j'espère que tu nous régaleras d'un petit croquis bien organisé ! 

 

Emeraude : Je me permets d'y fourrer mon nez aussi, dans ta version de ce matin, à part ce que tu dis avoir rectifié, je m'aperçois, que finalement, il n'y a pas grand chose de changé ! Les portes ne sont pas bien du tout, celle du fond devrait être plus étroite que la première et les verticales de la première sont de travers, de même, tu n'as pas redressé le tableau au-dessus des personnages et plusieurs petites choses encore.

J'aime beaucoup la version de Domi, même si les lignes de fuite de ses carrelages et plafonds ne sont pas parfaits. Mais la distribution des locaux est plus jolie. J'attends avec impatience comment tu vas interpréter ce dessin en aquarelle. Courage. Bisous--4-.gif

 

Je corrige comme je le sens, sans être contrainte de tout modifier, c'est la règle du jeu, il me semble et Motick l'a bien compris ! 

J'ai fait quelques corrections, je peux en faire encore... Entre la version initiale et la dernière, je vois quand même une évolution.

 

Initialement                                              Actuellement 

 

Ju : Je suis d'accord avec Emeraude.

 

Bien, j'arrête là ce dessin, car je ne veux pas tout recommencer, ce ne serait plus un travail sur le motif. Sans doute un autre jour, en partant d'une photo, je referai ce genre de dessin et ce sera bien plus facile. Mais sûr le motif, je n'en suis pas encore capable !

J'ai passé beaucoup de temps à dessiner mais j'ai plus vite aquarellé. Merci à tous pour votre aide !  

J'ai appris beaucoup avec ce travail : Se limiter à un seul sujet ou à un paysage imprécis ; ne pas inventer ; disposer d'une règle, si on doit faire des traits droits ; mettre à la poubelle si trop de corrections sont nécessaires.

 

 

Mady : Ça me plaît un peu mieux en aquarelle qu'en dessin, mais ce n'est quand même pas ma tasse de thé  !

 

Monique : Pour patienter, tu as "croqué" ceux qui s'occupent à lire, j'aime bien... et puis, comme dessin, c'était un bon exercice, non ??

 

Merci--8-.gif  Mady et Monique !

C'est vrai que le temps passe plus vite quand on est occupé, à lire ou à dessiner ! 

Ici, la photo est scannée, je vais la refaire aujourd'hui avec les vraies couleurs, moins brunes. Je me demande ce qui leur a pris de placer la banquette en travers de la pièce ! 

 

Lutine : Super de voir l'aquarelle après avoir vu le croquis !

Une petite remarque sur les ombres des personnages assis sur le banc : elles contournent exactement ces personnages sur leur droite. Je pense qu'elle ne devrait pas être projetées de la même manière sur le banc et sur le mur derrière, car le mur est à plus longue distance que le banc, et de plus mur et banc ne semblent pas être parallèles. 

Enfin... je crois que l'ombre ne devrait pas coller aussi fidèlement le contour des personnages, j'espère ne pas dire de bêtises et que quelqu'un pourra confirmer ou rectifier...

 

Buce : Je t'admire de croquer partout et en toutes occasions !! 

Comme Lutine, quelques ombres pour moi aussi posent problèmes... celles des personnages au niveau de leurs têtes ne devraient pas se voir sur le mur du fond, car je suppose que la banquette ne colle pas au mur, sinon la porte ne pourrait pas s'ouvrir ! 

L'ombre de la poubelle ne devrait-elle pas être plus en biais comme celle de la table ? Et enfin, il me manque celle de la personne handicapée dans son fauteuil roulant....

 

Framboisette : Il me semble, pour la perspective, que la banquette devrait être parallèle au mur et ne pas dépasser l'angle. Vu la position de la roue du fauteuil roulant, j'aurais fait le personnage un peu plus de profil, sinon la faire plus elliptique. 

 

Mais bien sûr, vous avez raison, Lutine, Buce et Framboisette, merci !

C'est difficile de faire les ombres, quand elles n'existaient pas dans la réalité, ou plutôt, il y en avait dans tous les sens en fonction des différents points d'éclairage. Alors, je suis intéressée par tous vos conseils, je vais estomper les ombres des têtes, modifier celle de la corbeille... Mais celle de la personne handicapée dans son fauteuil roulant, je ne sais vraiment pas comment la faire !!! 

Quant à la perspective, elle est fausse, comme elle l'était sur le dessin. Emotions (9)

Pour que ça reste plausible, j'aurais dû placer la banquette contre le mur, mais quelle était en épi, et je n'ai pas souhaité changer complètement les lieux. Sans doute une erreur...

La personne en fauteuil me tournait le dos, cachée en partie par un pilier, non représenté, juste à la limite de la feuille.

Non Buce, je ne croque pas partout, loin de là ! J'ai dû faire un gros effort, mais il n'est pas très concluant ! Toi, tu es une croqueuse, comme Lacerta et Mamanlotus entre autres, tandis que moi je préfère de beaucoup prendre mon temps entre mes quatre murs !

 

Timie : Malgré tout, Annie, j'admire ta ténacité et la réalisation de ce croquis. 

Il aurait fallu prendre une photo pour garder tous les détails en mémoire, bien que ce ne soit pas réalisable en ce lieu.

Les couleurs sont agréables, il n’y a que la proportion des personnages qui me gênent.

Vivement que le temps s'améliore que nous puissions  faire des croquis à l'extérieur au jardin botanique ou autre endroit ?

Je vais aller visiter l'expo au musée Wurth le dimanche 20 mars, l'as tu déjà vu ?

Ce matin, j'ai déjà reconstruit le mur pour y appuyer la banquette, et tant pis pour les plans de l'hôpital ! Merci Timie !

J'avais déjà bien du mal à dessiner discrètement, alors prendre des photos, brandir des tickets de bus... impossible !

Pour se retrouver dans un lieu accessible par les transports en commun, je suis partante. Mais l'expo d'Anselm Kiefer au musée Würth ne me tente pas vraiment.

La voici modifiée, avec les bonnes couleurs et le banc appuyé au mur. C'est plus logique évidemment !

 

 

Chouquette : Je préfère le premier croquis, plus net, c'est sympa de peindre sur le motif. 

 

Bonjour Chouquette et merci de ta visite !

Sur le premier, le scanner souligne les contours, rend les traits plus nets et modifie les couleurs. Je n'ai pas touché à la personne en fauteuil, pourtant elle semble très différente.

 

Lutine : Ok pour les couleurs, mais... pour le banc collé au mur, je pense qu'il y a des problèmes de perspectives... Le banc ne me semble pas complètement collé au mur, surtout lorsque le regard se pose sur le bas du banc. Le mur, plus foncé à gauche, semble donc s'éloigner à droite. Or les lignes du banc semblent indiquer que le banc est presque droit face à nous, voire s'éloigne légèrement, mais à gauche...

Le lignes du cadre sur le mur, semblent confirmer ceci (même si le cadre peut-être fixé de travers). Avec ces modifications, la porte du fond semble toute petite et peu fonctionnelle... Je pense que la disposition dans ton premier essai était mieux, tant pis si le banc n'est pas collé au mur, tant qu'on peut accéder à la porte derrière

 

Ile : Pourquoi un tel sujet, que souhaites-tu faire passer comme émotion ? L'attente, l'angoisse, la maladie ... ?

 

Roses : Elle est bien jolie ton aquarelle, Annie, j'avais suivi l’évolution du croquis et j'aime le rendu de la première : on sent bien tes personnages dans l'attente silencieuse accentuée par le grand vide du premier plan. 

C'est vrai que la porte du fond interpelle dans la deuxième. Je t'admire d'avoir fait ce croquis en public. Je ne sais pas faire !

 

Gun06 : Très sympa de suivre la progression, même si j'arrive à la fin ! Désolée de n'être pas venue avant, et bravo !

 

Quel plaisir de recevoir vos messages, merci Lutine, île, Roses et Gun !

A présent, le banc se trouve en perspective frontale, comme le mur de gauche, c’est pourquoi je le vois contre ce mur. Pas vous ? Mais c’est vrai que la couleur devrait être plus uniforme ! Le mur de droite est celui d’un couloir, la porte du fond se trouve donc en partie cachée par le mur de gauche. 

Dans la première étape, l’erreur était flagrante, avec le canapé en travers de la salle. Les couleurs et les lignes appuyées étaient le résultat du scanner, donc, l'image n'était pas fidèle, même si elle vous plaît mieux.

Quand à ta question, île, désolée, je n’ai pas peint "avec mes sentiments" comme Maryse De May, mais "pour passer le temps", comme Louis Aragon et Léo Ferré !

Comment continuer ? Faut-il modifier encore ? Pensez-vous que si je devrais souligner certaines lignes d'un petit tracé à l'encre ?

 

Lutine : Annie, je viens de comprendre que tu as corrigé directement sur ton aqua précédente, et non que tu as recommencé l'aqua !! Donc tu as redressé le mur du fond (en masquant le bout de plafond et en incorporant une partie de la porte dans le mur, c'est bien ça ?).

Mais tu as laissé le mur de droite dans la même orientation, et c'est peut-être bien pour ça que j'ai du mal à voir ce banc contre le mur du fond, l'orientation de ton mur de droite me force à voir le mur du fond dans l'ancienne orientation. 

Je pense que si tu es bien face à ce mur du fond, auquel le banc serait collé, alors le mur de droite devrait avoir une autre orientation (il faudrait le faire pivoter un peu dans le sens horaire).

Je vais essayer de faire un dessin, car j'ai du mal à expliquer comment je vois les choses, et je pense que tu as du mal à suivre ce que je dis, et moi aussi je m'y perds !!

 

Tu as compris, c'est toujours la même aqua ! Le mur de gauche est devant et je me rends compte que celui de droite devrait partir de plus haut, car là, on a l'impression qu'il rejoint celui de gauche ! Il faudrait que j'estompe davantage, puisqu'il est en arrière !

Que de soucis avec un simple petit croquis ! 

 

Lutine : Voici pour illustrer ce que je voulais dire. Je ne suis pas très douée pour le dessin à la souris...

 

 

Là, c'est encore une solution différente, je ne suis pas sûre de pouvoir le faire, car sur la porte du fond, la peinture s'écaille (ou plutôt le papier) !

 

Ibolya : Je te cite « Sans doute un autre jour, en partant d'une photo, je referai ce genre de dessin et ce sera bien plus facile. Mais sûr le motif, je n'en suis pas encore capable ! » 

Dommage, tu as fait cette démarche importante, celle de te détacher de la photo pour dessiner sur le MOTIF !!! C’est un pas important, il ne faut surtout pas te décourager..

Tous les jours, fait pour toi un petit croquis, une casserole dans la cuisine, ta voiture dans la rue, une église, ton pied, ta main, un kougloff Emotions (9), tous les jours prends le temps de consacrer un quart d'heure à un petit croquis, en travaillant sur les ombres et lumières et tu verras ça va te dérouiller les doigts et affûter le regard. 

Bon dieu, oublies un peu les photos !!! Nous avons tous autour de nous des sujets propices à croquer.

 

C'est sympa de m'encourager, Ibolya, Merci (44), mais faire des croquis tous les jours, quelle corvée ! 

Je n'ai pas d'ambitions artistiques comme toi, je prends le plaisir où il se trouve et je vis sans contraintes, la vie en offre suffisamment.

Depuis longtemps, je traînais ce carnet dans mon sac et jeudi, en attendant mon tour, j'ai eu envie de croquer plutôt que de lire. C'est aussi simple que cela ! 

Certains ont des passages à vide, des petites déprimes, par chance, ça ne m'est encore jamais arrivée. Alors je pense continuer à dessiner ou peindre, juste pour le plaisir et "pour passer le temps". 

Quant à me détacher des photos, cela viendra ou pas, "que sera, sera, qui vivra verra".

 

Pimprelune : Il est bien sympa ton croquis, Annie ! Tu t'es essayé aussi aux carnets de voyage ? C'est le genre de choses que, je ne sais absolument pas faire et pourtant nous devrions tous nous y entraîner... continue ! 

 

Merci Pimprelune ! Non, car je voyage rarement, mais en vacances, je fais des petits croquis sur le motif. Mais je suis incapable de me limiter dans le temps... d'ailleurs je n'en vois pas la nécessité !

Tu dis que "nous devrions tous nous y entraîner", mais pourquoi donc ? 

Je pense que chacun trouve son bonheur où il peut, certains préfèrent les grands formats, d'autres les plus petits, certains travaillent d'après photos, d'autres sur le motif. Moi, je refuse la contrainte et je suis mes envies et mes désirs. 

Tout le monde n'est pas d'accord avec ça, tant pis ! Fais donc comme il te plaira et ce que tu peux faire, c'est déjà très bien ! 

 

Pimprelune : Quand à moi, je ne fais quasiment jamais de croquis en vacances car mon mari a bien trop la bougeotte pour que je puisse en faire alors photos photos photos...

Non, je disais qu'on devrait tous s'y entraîner simplement parce que cela permet d'exercer l'œil et la main ! Après chacun a son style et ses préférences de travail. Pour ma part, je ne me sens bien qu'en atelier, je l'avoue... et s'il m'arrive de faire des choses très spontanées, je préfère avoir du temps... bizz

 

Motick : J'avais envie, t'avais-je dis, de traiter cette petite scène. 

Voilà qui est fait, sur un Montval 24 x 32 cm. J'ai pris ton dessin de base, pris en compte les apports de Domi, choisis de travailler en monochrome pour me centrer sur les valeurs. Comme souvent, je n'ai pas eu le courage de faire un dessin préalable. S'en sont suivies des erreurs de perspective que j'ai corrigées autant que possible et des erreurs de proportion que je dois laisser en l'état.

J'ai essayé de "lier les formes" tout en tentant de "sculpter" les personnages, mais j’ai dû y revenir tellement de fois que la transparence a disparu. 

Encore un exercice qui ne connaîtra jamais l'encadrement et qui rejoindra le stock des essais.

Ici, je lui ai fait un petit cadre : ça habille (pour une sortie un dimanche). 

J'ai eu plaisir à tenter cette mise en application : merci à Annie, Domi et autres qui sont passé(e)s par ici et mis leur grain de sel. J'aime bien l'assaisonnement !

 

 

"Panne de courant au service de chirurgie orthopédique ! Motick est passée par là !"

Bien sûr, j’admire ton travail, Motick, et te remercie pour cette jolie version monochrome ! Tu dis, "je n'ai pas eu le courage de faire un dessin préalable", je crois au contraire qu’il en faut beaucoup pour se lancer ainsi à l’aveuglette ! 

Cette fois, la perspective est bonne, c’est super ! 

 

Aquajane : une scène de vie intéressante bravo (16)      

 

Margouillat :  Super (1) nouvelle version, c'est sympa ce "travail" en commun !

 

Annie Lagarde : Bravo, bien réussie, même si j'arrive en retard.... 

C'est bien, les carnets de voyage, mais je n'ose jamais croquer devant tout le monde !! Alors doublement bravo !

 

C’est une vraie difficulté, je suis gênée aussi.  

Là, il n’y avait personne près de moi, et ma voisine de droite était à moitié cachée par le pilier et me tournait le dos. Même s’ils m’ont vue, les gens ont fait "comme si…" et dès que je sentais un regard, je me concentrais sur… autre chose !  

Aquajane, Margouillat et Annie, merci ! coeur--1-.gif

Je suis retournée dans ce service. La salle est beaucoup plus tarabiscotée que sur mon plan, alors, qu’importe la ressemblance !

Je me permets ici un dernier clin d’œil Clin-d-oeil--3-.gif, à partir de l’idée de Lutine.

 

 

Lutine : Eh bien, je trouve que ce n'est pas mal du tout, c'est même bien comme ça !

Je ne dis pas ça parce que c'était mon idée, mais parce que je trouve que la pièce a l'air moins encombrée, plus praticable, et le banc a bien l'air parallèle au mur maintenant. 

On a perdu une porte à droite dans l'histoire, mais la porte qui reste est bien accessible.   Bravo pour ta persévérance et pour le résultat final !

Le trait de crayon ajouté aux personnages et certains objets donne un aspect un peu BD, j'aime bien cette petite touche en plus ! 

 

Margouillat : C'est sympa ! cette scène. Moi non plus, je n'ose pas dessiner lorsqu'il y a du monde qui regarde ce que je fais.

 

Barbad : Un thème original et qui permet de mieux "vivre" l'attente, surtout dans ces lieux. On lit bien la scène et l'ambiance de tels lieux.

Je me souviens de croquis que j'avais fait sur un parking de clinique pendant que mon mari était au bloc, je "vivais" moins mal mon angoisse. On gère son stress comme on peut. 

Pour ce qui est de "s'entraîner", ben oui, c'est l'idéal pour être "plus à  l'aise " pour "attaquer" n'importe quel sujet, mais pas toujours facile de s'y mettre et puis mieux vaut en avoir vraiment envie, la vie est si courte...

Mais j'envie ceux qui peuvent croquer tout ce qu'ils voient et avec "bonheur"  et réussite.

 

Merci les amis ! 

Margouillat, c'est le premier pas qui compte, mais là, on ne me regardait pas vraiment.

Un jour, j'ai dessiné au bord d'une piscine de plein air à Grasse, seul mon mari était proche. Mais une dame a fait le tour de la piscine et m'a parlé de son désir de se lancer en aquarelle. Je l'ai encouragée et lui ai parlé des forums...

Barbad, je suis bien d'accord avec toi, pas facile à gérer ce stress de l'attente. Mais je n'aurais jamais pu ni lire, ni dessiner, si j'avais été trop stressée. Dans ce cas, je fais plutôt de la relaxation, je ferme les yeux et j'essaie de faire le vide.

J'ai déjà vaincue ma crainte qu'on me trouve bizarre ! Là, j'étais détendue et comme l'attente est toujours longue, je me suis décidée. 

Ceux qui dessinent régulièrement en tous lieux, j'espère qu'ils en ont vraiment envie, chacun est différent. Mais les envier, non, chacun suit son bonhomme de chemin.

 

Anne : Bravo Annie - tu as réalisé un dessin très complet !

Moi aussi maintenant, quand j'ai rendez-vous ou dans le train, j'emmène un petit carnet (je suis plus discrète s'il est tout petit) A6 Canson 90 gr.

Je l'avais trouvé dans un super marché - il faut que je fasse une razzia - Mais je ne prends pas de règle, j'aime que ça reste spontané, même si c'est moins parfait. tu peux faire un trait droit en t'aidant du bord de ta feuille.

 

Mich : Bravo Annie ! Tu as bien su rendre l'ambiance qui règne dans une salle d'attente.

 

Krin : Un petit coté illustration sympa, pour ce moment mémorable (pas ta visite à l'hôpital, mais le souvenir de ton premier croquis en extérieur).

 

Merci ! C'est vrai, Krin, je n'en fait pas souvent, c'est le troisième... moyenne de un par an !

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article