Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Surprise de mai 2011 : Au bistrot

 

L'aquarelle (31 x 41 cm) : 

 

Nouveau décor pour la surprise de mai, une photo de Krin, que je remercie.

Le site de Krin : http://www.karinehermet.fr/index.php  

C'est un bistrot, près des quais, sur la place de l'hôtel de ville avec le dôme de la conciergerie en fond. 

J’ai voulu créer une ambiance printanière et ajouter de l’animation avec un groupe de consommateurs du bistrot.

 

 

Ma recherche d’ambiance bistrot m’a conduite à une photo de Michèle, bien adaptée à mon projet. Elle m’a autorisée à la poster ici, merci Minouche !

 

 

Dessin sur papier Centenaire 100 % coton, 300 g/m², grain fin. 

 

Dessin et réserves : 

 

Grosse fatigue, tout me pèse, malgré un sujet qui m’enchante d’habitude !

C’est le contre-coup de l’opération, paraît-il, je dois me forcer pour peindre un peu chaque jour, afin qu’elle soit terminée à la fin du mois.

J’avance lentement, en espérant que le résultat ne s’en ressentira pas trop. 

J’ai limité les couleurs de la palette : jaune auréoline, rose permanent,  bleus outremer et indigo, mais malgré tout, je la trouve un peu trop bariolée !

Dix jours plus tard, j’ai pris une photo pour faire le bilan de ce qui ne va pas : je dois contraster davantage.

 

 

Il m’aura fallu deux semaines laborieuses pour continuer. Elle ne me déplait pas, mais je me doute bien qu’il y a encore des corrections à faire.

 

 

Le bleu indigo attire trop le regard au détriment des personnages. Les ombres sont pâlottes, je vais les renforcer en espérant l'équilibrer.

J'attends vos avis pour des corrections éventuelles, merci !

 

 

Marie-Thé-M : Annie, bravo pour ta surprise !!!

 

Mady : Ce que je reproche à ton bleu indigo, c'est son uniformité, c'est comme s’il nous empêchait de rentrer à l'intérieur du bistrot 

 

Annie Lagarde : Belle aquarelle, bien que je trouve les personnages un peu statiques ! Ce n'est plus Paris, c'est un bistrot de campagne, bien sympathique d'ailleurs ! 

Bravo de l'avoir fait, je ne m'en sens pas du tout le courage !

 

Aquajane : Scène de rue que je trouve très agréable, que tu as bien interprété, mais j'ai l'impression que la perspective de la façade n'est pas bonne. 

Tes lignes devraient descendre vers la gauche, pareil pour la fenêtre et les tableaux au mur. Le trottoir aussi manque de perspective, ça m'embête de te dire tout ça, mais ce serait dommage de continuer avec une erreur. 

J'aimerais mieux qu'on me le dise, plutôt que de rester dans l'erreur. Je ne sais pas si tu pourras corriger, ça me semble difficile, c'est un gentil sujet qui mériterait que tu le refasses… Maintenant, j' ai peut-être tout faux, dans ce cas mille excuses, attends d'autres avis.

 

Merci Mady, Annie et Aquajane ! coeur (1)   On est si bien dehors à discuter au soleil, Mady ! Mais tu as raison, j’avais pensé aux fenêtres, trop foncées, qui auraient du refléter la couleur du ciel, mais pas à la porte donnant sur un intérieur trop sombre !

Oui, bien sûr, Annie, mais je n’ai pas voulu faire rimer "Paris" avec "tout gris" !

Le soleil pointe, c’est dimanche, les Parisiens discutent gaiement à la terrasse du café Marguerite ! A mon avis, ce qui fait campagne, c’est plutôt l’absence de voitures… et le nom du café ! 

Ah, si j’avais pu montrer le dessin avant, ça m’aurait évité cette grave erreur ! Emotions (9) 

Tu as parfaitement raison, Jane, et c’est le store qui fiche tout pas terre ! La façade étant de face, le store devrait l’être aussi, or je l’ai représenté de biais et parallèle à la ligne d’horizon !  

Là, je déclare forfait, c’est irrécupérable et je te suis reconnaissante de me l’avoir dit, et pas de deuxième chance… je déteste recommencer ! 

Pour les perspectives, tu es une pro bravo (7) et je te remercie encore ! 

 

Clairanne : C'est vrai, il y a un gros défaut de perspective, pourtant, je ne l'ai pas vu d'emblée, emportée par la fraîcheur et la transparence de l'ensemble. 

Ça donne un style aussi, même si c'est un peu bancale, je dis aussi souvent que l'artiste a tous les droits... on ne va pas nous enlever ça !

 

Merci--8-.gif Clairane, tu es indulgente ! Une grosse erreur comme celle-là peut rendre les autres plus attentifs et les sensibiliser aux problèmes de perspective.

 

Françoise : Annie, je ne retrouve pas l'ambiance parisienne de ton aquarelle, peut-être à cause du sol qui semble sableux. Même quand il y a du soleil à Paris, je n'ai jamais vu les rues de cette couleur chaude !  Emotions (9) 

Pour le dessin, je n'ai rien à dire, ce café est sympa comme tout bravo (7) et j'irai bien y faire un tour en terrasse !

 

Bien sûr, tu as raison, merci Françoise, les rues sont goudronnées à Paris, mais je trouvais la photo un peu triste, je me suis laissée entraînée vers les couleurs chaudes.

A présent, je ne changerai plus rien, à quoi bon puisque la perspective est fausse.

C'est l’Ascension, le café est fermé, mais pour vous remercier, je vous offre un verre !  Boisson--9-.gif

 

Monique : Je ne suis pas venue pendant quelques jours et j'ai raté le développement de cette aqua ! 

Tu dis que tu la laisses de côté, car les corrections ne sont pas possibles, ce n'est pas grave, ça arrive ! Il y a tout de même une atmosphère bien sympa dans ta "terrasse au soleil" et ceux qui dégustent une boisson fraîche en papotant passent un bien agréable moment ! Bisous (4)

 

Marykanne : De petites erreurs pour cette sympathique aquarelle, très vivante par la présence des petits personnages, les remarques ont été dites. 

J'ajouterai que je trouve tes couleurs un peu tristes, trop estompées, mais c'est peut-être la photo.

 

Monique et Marykanne, merci ! coeur (1)  Non, ce n’est pas la photo, elle est ainsi, car la scène est en plein soleil, les vêtements sont de couleurs claires, non estompées, et j’ai surtout foncé les ombres. 

En fait, tu ressens sans doute ma lassitude, j’ai eu beaucoup de difficultés à la terminer, j’étais fatiguée, mais pas triste du tout !

Actuellement, j’aurais pu améliorer les choses, mais je préfère en rester là.

j-tiens-la-grande-forme.png

 

Emeraude : J'aime bien ton interprétation, mais en effet, il y a pas mal d'erreurs dans la perspective, mais cela tu le sais déjà.

Je voulais rectifier ce que tu as dit à propos de la photo. Ce n'est pas le dôme de la Conciergerie que vous voyez sur la photo, ce n'est pas la Conciergerie du tout, qui elle, est reconnaissable avec ses tourelles en façade. Ce que vous apercevez, c'est le Dôme de l'HOTEL DIEU (Hôpital) et la FLECHE DE LA SAINTE CHAPELLE dans l'île de la Cité. Tu peux me croire car je suis passée devant pendant plus de 35 ans !


La Conciergerie : 


Comme tu peux le voir la" Conciergerie" est à droite et à gauche le fameux Dôme de l'Hôtel Dieu, qui est proche de Notre-Dame de Paris. Derrière la Conciergerie, tu aperçois la flèche de la Ste Chapelle qui se trouve dans le Palais de Justice.

 

Merci pour ces précisions, Emeraude, j'ai mis ces indications sans les vérifier, et en plus, j'ai supprimé toute cette partie de la photo ! coeur (1)

 

Krin : Jolie foule qui se presse au bistrot, il me semble qu'on n'est presque plus à Paris...

 

Bien sûr, mais nombre de Parisiens sont d'anciens provinciaux, tu en sais quelque chose, Krin ! Merci à tous 

 

Pascal Bar : Un beau retraitement du sujet, en tout liberté.

 

Clode : C'est... enlevez moi tout ce qui traîne... ici, que la fête commence !

Tu as bien raison,... quand il y en a trop, il y en a beaucoup trop !! 

 

Les diverses réalisations de la galerie Aquarellissime :

http://www.galerie.aquarellissime.net/thumbnails.php?album=1936  

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article