Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les plaisirs de l'aquarelle

Croquis sur le vif : les couvreurs (2)

 

Aujourd'hui jeudi, comme je voulais garder un souvenir aquarellé de ce toit, j'ai  profité de la pose déjeuner des couvreurs, pour faire un croquis sur le motif.  Crayons aquarellables, aquarelles en godets, un feutre Pitt sépia, format 20 x 14 cm,  j'ai croqué le pignon est de la maison, à contre-jour. 

L'après-midi, quand les couvreurs étaient là, je les ai rajouté ! Rassurez-vous, l'isolant est rouge, mais le toit deviendra gris anthracite. C'est plutôt raté, ça  manque de lumière, mais je vous le montre quand même !

 

 

Kimie : J'aime bien le mouvement que tu as donné aux couvreurs, il donne une  dynamique et rend vivant le croquis. Tu as eu bon oeil, bon crayon, dirais-je (bon pied, bon oeil, ça ne le fait pas).

C'était leur position à ce moment là, celui du haut semble avoir une bosse, c'est  amusant qu'ils se soient penchés de la même façon ! Merci Kimie pour ton passage !

Denise88 : Pas si mal : tes ouvriers sont excellents, et tu vas avoir énormément de croquis de ton toit. Le sujet n'est tout de même pas facile.

La maison est trop "coloriée". Sur place, je n'aurais pas du utiliser les crayons  aquarellables, ou alors, beaucoup plus légèrement. C'est la perspective qui m'amuse.      Je me suis rendue compte que, sur le motif, j'étais bien loin de la réalité, lignes  insuffisamment inclinées (photo).

C'est le seul croquis que je conserverai, j'ai offert les deux autres aux couvreurs.   Merci Denise !

 

 

Je n'ai pas représenté les grands renforts que vous pouvez voir, indispensables au  soutien de l'échafaudage, pour une maison isolée par l'extérieur.

DPY : Bonjour ! Ce toit n'en finit pas d'être en vedette ! Je trouve réussi. Rien ne me choque par rapport au motif.

Et, si tu te fies aux photos, certains appareils prennent des libertés avec les perspectives. Ton toit sera prêt pour l'hiver au moins ? Bonne journée !

Les libertés, je crois que c'est moi qui les prends, mais tant que le toit tient debout,      ça va ! Il ne faut pas oublier qu'il aurait pu partir en fumée avec la maison, si nous  étions partis en vacances quand l'incendie s'est déclaré. 

Après les personnes, ce sont les architectures que je préfère représenter. 

Prêt pour l'hiver prochain, hi, hi, certainement, ils devraient être terminé à la fin du mois. Un mois pour un toit, c'est long, mais il ne sont que deux, souvent appelés sur d'autres chantiers plus urgents.

Rassurez-vous, c'est le dernier, mais j'ai prévu de petits croquis des couvreurs en  action, on ne se refait pas. Merci DPY !

Kimie : Bonjour, j'aime beaucoup le contre-plongée vers les couvreurs. Cette photo crée un effet graphique qui titille mon envie travailler les perspectives En plus, avec des personnages, pile dans ma pratique actuelle.

Brune de Mars : Très bien saisi

Sasha : Un croquis d'un beau réalisme !

Minouche : Très réaliste ton croquis ! Bravo !

Traghetto : Il me semble que tu n'en es pas à ton premier échafaudage. Quand le bâtiment va... En tout cas, c'est bien réalisé.

L'un d'après photo, les autres sur le motif, ce 3ème sera le seul que je conserverai !  Excellent, si on n'a pas le vertige, car l'échafaudage bougeait beaucoup.

Plus modestement pour moi, un goût pour les perspectives, à défaut d'escalade !  Merci à vous !

Mamanlotus : Bravo Annie !

Bonjour et merci, Mamanlotus ! Aujourd'hui, dernier jour de frappe sur le toit, enfin terminé... Comme Kimie, j'aime la présence humaine ! Là, les couvreurs ont grimpé à la dernière minute. J'ai préféré faire le croquis quand ils n'étaient pas là, pour ne pas les distraire ! 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article